l'asile.fr


L'article le plus pourri du jour

En effet c'est sacrement pitoyable et surtout d'un point de vue journalistique lamentable.
Et rien d'autre à ajouter quand un journaliste est capable d'écrire " Selon nos estimations ' sans le moindre argumentaire.
Heheeee le mecs !!! Vous êtes journaliste.
En même temps j'en veux pas trop aux journalistes. On est arrivé à un tel niveau de médiocrité qu'on est capable d'acheter le pitoyable.


Dernière modification le 19/06/21 à 22:31 par gwendal
samedi
19 juin 2021 à 22:30
 
 

url : https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/07/01/l-unite-speciale-de-crs-installee-par-gerald-darmanin-sera-operationnelle-des-vendredi_6086540_3224.html

Ses hommes seront mobilisables vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, et pourront être déployés en tout point du territoire. Une unité spéciale de deux cents CRS spécialement formés au maintien de l’ordre et capables de se déplacer très rapidement a été installée, jeudi 1er juillet, par Gérald Darmanin à Bièvres, où elle est stationnée, à 17 kilomètres au sud-ouest de Paris. Sur place, dans l’Essonne, le ministre de l’intérieur a fait valoir que cette unité pourrait être « déployée en quinze minutes dans un rayon de 300 kilomètres en cas de troubles graves à l’ordre public et de violences urbaines ».


1200 km/h le fourgon de CRS quand même, en zone francilienne (et en ligne droite), pas mal.


quand tu peux comparer un article du Monde à une copie d'un brevet blanc d'un collégien qui te sort que le rayon de la terre est de 20 mètres, c'est quand même épuisant moralement.

(Que ce soit Darmanin qui dit n'importe quoi ou eux qui n'ont rien compris, ça ne change rien à écrire de la merde pareil sans remettre en question le propos, quote ou pas quote)


Dernière modification le 01/07/21 à 17:10 par Pisto
jeudi
01 juillet 2021 à 13:32
 
 

url : https://www.lemonde.fr/international/article/2021/07/05/immeuble-effondre-en-floride-le-reste-du-batiment-sera-demoli-dans-la-nuit_6086998_3210.html



Les recherches de victimes ont été suspendues samedi pour préparer la démolition, alors que le bilan de la catastrophe est de 24 morts et 121 blessés.



121 blessés? ha non: disparus, donc morts là.


lundi
05 juillet 2021 à 09:20
 
 

url : https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20210705-l-incertitude-sur-le-bilan-humain-grandit-apr%C3%A8s-la-coul%C3%A9e-de-boue-au-japon

Dans le texte, y'a rien, dans la vidéo le présentateur affirme que ce glissement de terrain n'est peut etre pas que Naturel et envoie sur le reportage avec Constantin Simon qui va expliquer en bégayant des "euh" incessants que la " 1er cause c'est quand même la pluie mais euh euh aussi effectivement euh les constructions urbaines..euh euh avec beaucoup d'immeubles qui sont construits en flanc de euh euh euh de montagnes mais eux les pluies sont de plus en plus euh euh fortes euh en 2018 200 personnes avaient été tués par inondations..". J'attendais qu'il nous parle de réchauffement climatique et la boucle de la débilité aurait été comblée.

Alors qu'on pensait apprendre que cette coulée de boue (c'est pas du tout un glissement de terrain mais passons) avait réellement une origine humaine (et moi ça m'intéressait car j'avais un gros doute en voyant les vidéos), non non, le twist n'a aucun rapport et seule l'urbanisation de la région semble problématique (merci captain Obvious). Pourtant le monsieur du journal semblait pourtant bien dire qu'il y avait à la base un VRAI problème d'origine anthropique.

Alors déjà faut comprendre que c'est rare d'avoir une coulée de boue naturelle qui dévalent les rues de cette envergure dans ces régions. Normalement elles se produisent de manière récurrente et sont à 99.9% canalisés par des canaux naturels formés par l'érosion ou façonnées par l'homme qui a appris à vivre avec. Et seul les épisodes anormales de grande ampleur sont alors dangereux.

Dans les vidéos ont voit une coulée de boue en pleine rue, rapide, et dans une zone peu urbanisée. Et ça, ça ressemble beaucoup à une rupture de barrage (qui peut etre naturel tout de même) ou une mobilisation de sédiment anormale.

Mais pourquoi alors notre présentateur parlait d'origine humaine si c'est pour que son reporter sur place parle de banalité qui n'ont aucun rapport direct avec l'origine de cette coulée?

Allons voir dans des médias un poil plus sérieux :

url : https://edition.cnn.com/2021/07/05/asia/japan-missing-mudslide-intl-hnk/index.html

At a news conference on Sunday, Heita Kawakatsu, the governor of Shizuoka, said the prefecture will investigate whether the mudslide was caused due to deforesting the area, which might have reduced the ability of mountain soil to retain water.


ha on apprend sur CNN que ça serait à cause de la déforestation. On avance mais ça reste très vague quand même..

Allons voir dans la région avec notre ami google maps:





Hoo des immenses travaux et une forte déforestation JUSTE en amont du glissement... Ho comme c'est bizarre,


Dernière modification le 05/07/21 à 11:43 par Pisto
lundi
05 juillet 2021 à 09:42
 
 

Selune
#455 Budmo !

Vas-y, arrête, t'es Totoro ou quoi ?


lundi
05 juillet 2021 à 22:02
 
 

je trouve que la communication est très parcellaire sur les origines et sur le suivi de cette coulée de boue.



On peut aisément repéré le chenal de la coulée:

en rouge la partie visible du chenal qui a servit de guide à la coulée. Le point rouge correspond à l'emplacement du bâtiment rouge qu'on voit sur la vidéo qui a le plus circulé :



La plupart des sites d'information (ici les images du Monde et CNN) montre un glissement coulée assez important qui serait à l'origine de la coulée de boue



mais il y a deux problèmes:

1/ c'est impossible que ce modeste glissement soit à l'origine de la quantité monstrueuse de boue. Pas seulement parce que la masse mobilisée est trop petite, mais aussi qu'on devine aisément qu'il ne s'est pas fluidifié autant que la coulée qu'on voit sur la vidéo.

2/ la localisation pose problème, je n'ai pas trouvé l'endroit précis, entre le bâtiment rouge et la forêt qui correspondrait à cet escarpement: le bâtiment blanc sur la photo de droite semble pourtant assez vieux pour supposer qu'il devrait être visible sur google maps.


J'en conclu que le glissement qui est souligné comme source ne l'est pas, c'est tout à fait peu vraisemblable.

PREMIERE HYPOTHESE

En revanche, quelques centaines de mètres en amont on d'énormes chantiers de construction et de terrassement pour la construction d'habitations:
-en haut de l'image on voit un ensemble de routes qui desservira un ensemble de maison dont quelques unes ici sont déjà construite
-en bas de l'image, une immense étendue déforestée qui, à mon avis, est un autre terrassement pour un futur quartier. Ce dernier chantier est en amont même du chenal qui a été submergé, à même pas 300m. Il fait 500 m de long pour 50m de large.



Au vu de la vitesse de la coulée et de sa teneur en eau, je subodore qu'on a plus affaire à une rupture de barrage. Mon hypothèse est que cette vaste étendu déforesté c'est non seulement gorgé d'eau faute de drainage mais a aussi accumulé de l'eau en surface jusqu'à rupture brutale.

Effectivement, cela reste de l'ordre de l'hypothétique surtout que les images sat sont peut être plus d'actualité, mais je trouve cela assez louche pour qu'on puisse s'y intéresser.



DEUXIEME HYPOTHESE :


Vous noterez sur le dernier screen de google maps, le point d'exclamation rouge censé localiser le glissement par Google (nouvelle option j'imagine). Il n'a pas arrêté de bouger depuis 2 jours pour finir dans un "parc" entre les deux zones en construction.



Ce "Parc" est également un bon candidat pour la coulée de boue (il semble bien placé au cœur de la ravine et à l'air de connaitre un décrochage par l'arrière). Et si on y regarde de plus près, il semble être en cours de reboisement: on aperçois plein de petit arbuste placé de manière bien espacée. Les autorités savaient qu'ils avaient initiés un glissement lors des terrassements et on voulu le contrôler.

Trop tard.

Cependant la géométrie en terrasse aurait du faciliter le drainage et rend peut probable une sorte de "rupture de barrage". On peut imaginer que les pentes fortes et l'absence de végétation ont pu favorisé un déclenchement en glissement classique qui se serait peu à peu mélanger avec l'eau du chenal, augmentant ainsi sa concentration en eau et donc sa vitesse.






Dans tous les cas, ça sent le scandale car cette coulée de boue semble de nature anthropique à 100%. Et faut vraiment arrêter de mettre tout sur le dos du réchauffement climatique sans autre investigation, c'est fatiguant et ça ne remet pas en cause l'autre énorme problème écologique: notre grattage de l'espace naturel toujours plus contraignant.


Dernière modification le 06/07/21 à 12:11 par Pisto
lundi
05 juillet 2021 à 23:18
 
 

Avec google Earth ça parait plus clair :

Le "parc" n'est pas du tout un parc mais une construction de terrassement d'une ravine (comme c'est malin) pour aplatir le terrain qui se trouve entre le quartier en construction et cette grande langue de déforestation sur la crête afin d'y établir une route.



Cette grande langue en construction (la plus à droite sur le screen ci dessous) est probablement un nouveau parcours de golf au vu du nombre incroyable de golfs qui a aux alentours et sa forme longitudinale très similaire et non pas une nouvelle zone d'habitations comme je le pensais.




Donc mon hypothèse finale:

Les autorité ont voulu imiter leurs villes voisines en construisant dans les hauteurs un quartier résidentiel avec un parcours de golf. Leur plan nécessitait de terrasser une ravine entre les deux et qui ne semblait pas être un axe majeur d'écoulement des eaux.

Perdu.

Ce terrassement a jouer le rôle de barrage et a céder et le matériaux entrainé s'est liquéfié tout au long du chenal en s'y mélangeant avec les eaux de ruissellement jusqu'au centre ville d'Atami.

Si cela est confirmé. Alors la cause de la catastrophe n'est pas le changement climatique et la pluie au 1er ordre mais bien la non considération de la géomorphologie du coin, l'irrespect des écoulements naturels des eau, la déforestation dans le seul but de faire un bon plan immobilier, attractif et inutile.

On peut tout de même leur accorder le reboisement de la pente du terrassement pour stabiliser le tout mais c'est con qu'un arbre mette longtemps à pousser.


Dernière modification le 06/07/21 à 14:56 par Pisto
mardi
06 juillet 2021 à 14:33
 
 

ha bah ils en ont mis du temps !






bon par contre c'était pas un golfe en construction mais un champs de panneau solaire, donc rétablissons la vérité

Pisto a écrit

Si cela est confirmé. Alors la cause de la catastrophe n'est pas le changement climatique et la pluie au 1er ordre mais bien la non considération de la géomorphologie du coin, l'irrespect des écoulements naturels des eau, la déforestation dans le seul but de faire un bon plan immobilier, attractif et inutile.


Dernière modification le 06/07/21 à 17:48 par Pisto
mardi
06 juillet 2021 à 17:38
 
 

Je peux me tromper mais les fractures violentes ne sont que rarement naturelle. Le paysage c'est adapté aux conditions naturelles depuis des milliers d'années. Doucement et naturellement. Une coulée de boues ne peux que difficilement exister naturellement. La nature va créer des formes inclinées sous la pluie. La création de poche de retenue ne peut-être que artificielle.


mercredi
07 juillet 2021 à 21:20
 
 

Je vous invite à lire tout particulièrement celui ci :


url : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/07/02/covid-19-les-vaccines-representent-40-des-nouveaux-cas-en-israel-et-c-est-une-bonne-nouvelle_6086759_4355770.html

Quand les "décodeurs" font de grosses boulettes mais s’arrogent tout de même le droit de placer une petite phrase pour te faire penser que c'est toi le con, c'est le ponpon :

Le reste est assez simple à comprendre



Mais revenons sur les chiffres qu'ils prennent pour leur papier et leurs "simplicité" de calcul:

Si l’on prend les chiffres réels d’Israël :

- au 1er juillet, on comptait environ 5,17 millions d’adultes complètement vaccinés sur les 6 millions d’adultes que compte l’Etat hébreu et 442 000 personnes partiellement vaccinées. Ce qui donne donc environ un demi-million d’adultes non vaccinés.

- le 30 juin, on a dénombré 291 nouveaux contaminés,


Ils savent lire car effectivement il y a eu 291 nouvelles infections le 30 juin 2021 :




En revanche, ce chiffre est un chiffre total et n'est associé à aucune tranche d'âge.

Ils reprennent ensuite le chiffre de 40% des contaminées et vaccinés, pour l'instant, ils savent faire un produit en croix, tout va bien:


- le 30 juin, on a dénombré 291 nouveaux contaminés, dont environ 40 % avaient pourtant été vaccinées complètement. Cela fait donc environ 116 cas provenant d’adultes vaccinés (soit 2,2 cas pour 100 000 habitants)


Mais à la suite, on lit :


et 175 cas d’adultes non ou partiellement vaccinés (soit 19 cas pour 100 000 habitants).

- En proportion, on observe environ 8,5 fois plus d’infections chez les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées : on retombe bien sur une efficacité d’environ 90 %.



Vous auriez vous pas vu vous même la grossière erreur?

Et oui, ils partent du principe que TOUTES les personnes qui avaient été contaminé étaient forcément des ADULTES. Ce 30 juin 2021 aucun jeune (groupe qui n'est même pas défini dans l'article dans une limite d'âge* ) n'aurait donc été testé positif... ha ? pas de tests positifs chez les jeunes?

cette petite figure (tiré d'un article sur une étude à Bnei Brak en Israel) et comme on s'en doutait, montre bien que les jeunes peuvent être contaminé, évidemment :

url : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33571188/





Et même si le pourcentage de tests positifs chez les jeunes est plus faibles, à en croire la la pyramide des ages en Israël ça devrait équilibrer le nombre relatif de contaminés.

Reprenons:

ISRAEL

population 9,053 millions

Adultes: 6 millions
Adultes vaccinés: 5.17 millions
Adultes une dose: 0.442 millions
Adultes non vaccinés: 0,38 millions
(les chiffres sont bons)

Donc "jeunes" = population - adultes = 9.053 - 6 = 3.05 millions


---

30 juin 2021 : 291 cas

on dit 40% de ces 291 cas sont vaccinés, prendre un seul jour c'est chaud statistiquement mais pourquoi pas:
0.4*291 = 116.4
**Bravo les décodeurs**

Donc il reste 291-116 = 175 cas non vaccinés.
**Bravo les décodeurs**

Combien sont ils les non vaccinés?

Contrairement à ce que l'article suppute, ils ne sont pas :

Adultes non vaccinés + Adultes une dose = 0.38 + 0.442 = 0.822 millions

MAIS

population - Adultes vaccinés = 9,053 - 5.17 = 3.88 millions.

et ba ça, ça change un peu tout car 175 cas sur 3.88 millions ça fait PAS 19 cas pour 100 000 (d'ailleurs c'est 21 et pas 19 mais passons), MAIS 4.51 cas pour 100 000. Soit seulement 2 fois plus et non 8.5 ...



Et c'est normal en faite qu'on ne retombe pas sur les 90% car ce taux n'a aucun rapport avec la CONTAMINATION mais seulement la réduction des COMPLICATIONS des syndromes liés au Covid.

Chiffres que si eux ne comprennent pas, alors qui en France ??


Pour conclure:


Les décodeurs, la police médiatique autoproclamée du plus grand journal français, sont nuls, vraiment nuls (du moins ici l'auteur Gary Dagorn mais c'est un collectif) et font des erreurs GROSSIERES de calculs alors qu'ils ont justement ce rôle de vérification.

Ces erreurs amènent alors à des invraisemblables contre-sens qu'ils ne sont pas capables ni de percevoir ni d'autocritiquer et donc à de la totale désinformation du fond du problème, ici en présentant que le vaccin permettrait de une chute de contamination de 90% alors que c'est complètement FAUX !

Et c'est grave, car ça implique tout un tas de conséquences sociales: en emettant de pareil conclusion, comment voulez vous que les primos vaccinés n'aillent pas cracher sur les non vaccinés ! et formuler une quelconque critique sur l'intérêt de la vaccination obligatoire ...





*
si la limite d'âge "jeune" n'est pas défini, étant donné qu'elle est donc estimé à environ 3 millions et en se basant sur la pyramide des âges, elle est défini autour de 25 ans.


Dernière modification le 13/07/21 à 17:21 par Pisto
mardi
13 juillet 2021 à 02:19
 
 

Exactement comme la coulée de boue au Japon, moi quand je vois ça comme photo du glissement de terrain, en pleine plaine, je fais "tilt, euh problème il manque une partie là.."




Bon par contre, un journalise de base, non. D’ailleurs le HuffPost eux se posent la question mais elle tourne comme une bille dans un verre de bière:




Bon bah on va faire comme avec le glissement du Japon, on va juste dézoomer et regarder ce qu'il y avait :




hooo une énorme mine à ciel ouvert...


et le deuxième ??



hoo ils ont construit juste en haut d'une ancienne mine de charbon !!


samedi
17 juillet 2021 à 00:56
 
 

url : https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/07/24/la-manifestation-contre-le-passe-sanitaire-c-est-peut-etre-un-detail-pour-vous_6089390_4500055.html

je met le texte ici. Ce mélange de contre propagande, d'indécence, de comparaison hors sujet, enrobés dans de la condescendance jamais égalée pour une chronique du Monde.

je vous met le texte en entier ici.

La manifestation contre le passe sanitaire : c’est peut-être un détail pour vous

Mais pas pour Marc Beaugé. Le samedi 17 juillet, les opposants au passe sanitaire défilaient dans les rues de Paris. Le cortège a réuni du beau linge, notamment des figures de l’extrême droite et de la droite souverainiste. Jugez plutôt.

Dream team

La composition d’équipe vaut le détour. à droite, voici Jacline Mouraud, figure des « gilets jaunes » reconvertie dans l’épidémiologie. Vous reconnaîtrez ensuite Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président de Debout la France, puis Florian Philippot, chef du micro-parti Les Patriotes. A côté, la petite tête qui dépasse est celle de Fabrice Di Vizio, l’avocat de Didier Raoult. Martine Wonner, députée du Bas-Rhin, ex-LRM, se trouve à sa droite. « Et Francis Lalanne, alors ? ». Pas d’inquiétude, c’est bien sa barbe et son bonnet, ou plutôt son miki, le couvre-chef des marins bretons, qui dépassent à gauche.


Métaphore féroce

C’est à l’initiative de Florian Philippot que cette brochette de talents s’est réunie samedi pour dénoncer la politique ­sanitaire du gouvernement et les privations de libertés qu’elle engendre, selon les manifestants. L’occasion pour l’­ancien vice-président du Front national d’exhiber fièrement un badge barré du slogan « Je ne suis pas un rhinocéros », référence à la pièce d’Eugène Ionesco dans laquelle une épidémie de rhinocérite frappe la population, apeurant les habitants d’une ville et les métamorphosant bientôt en animaux soumis…
Il fallait y penser.

Orange stylistique

A côté du badge de Florian Philippot, autre coquetterie, autre mise en scène. Dans la poche poitrine de sa veste, celui-ci a en effet planqué une pochette à la couleur de son parti, à moins qu’il ne s’agisse d’une cravate en grenadine de soie hâtivement repliée sur elle-même. Quoi qu’il en soit, cet élément de stylistique nous permet de poser une question importante dans le contexte : peut-on dénoncer la privation des libertés et le totalitarisme de l’Etat quand, dans le même temps, on peut sortir ainsi accoutré en toute impunité et légalité ? Chacun répondra en son âme et conscience.


Rouge blanc bleu

Nicolas Dupont-Aignan aussi avait sorti les breloques. En l’occurrence, cette écharpe tricolore symbolise précisément son statut de parlementaire. Un détail fait toute la différence. Comme sa collègue Martine Wonner, le député porte en effet son écharpe de telle façon que le rouge soit le plus près de son visage, alors que les maires doivent légalement porter leur écharpe dans le sens inverse, le bleu vers le haut… Dans la vie, cette information n’a aucun ­intérêt. Au Trivial Pursuit, elle peut s’avérer capitale.

Passage piéton

Surplombant notre ­brochette, un bonhomme rouge semble observer la scène avec consternation, les bras ballants, l’air abattu. Profitons de l’­occasion pour rappeler que c’est en 1962 que les feux piétons tricolores firent leur apparition en France et que ceux-ci, jugés trop coûteux, trop intrusifs, parfaitement inutiles surtout, firent d’abord l’objet de nombreuses ­critiques, avant de s’imposer tranquillement dans le paysage en prouvant leur utilité et en sauvant quelques vies au passage… Tiens, tiens
.



Je sais pas ce qui se passe dans ce pays, mais ça va pas le faire en faite. Ce billet "humoristique" dans le ton est déplacé dans le fond et le forme. La comparaison avec le feu tricolore, j'ai vraiment pas compris si c'était une blague du 3eme degré ou si vraiment le journaliste se croit spirituel ou même convaincant. Le niveau de raisonnement fait vraiment peur.

Partir en couille et se chier dessus les uns les autres, à la sortie de la pandémie par vois médiatique qui plus est...

Vraiment je m'attendais à tout mais sauf à ça.


Dernière modification le 25/07/21 à 19:42 par Pisto
dimanche
25 juillet 2021 à 19:37
 
 

Pour moi du 4eme degré
Dans l'incompréhension totale cet article est Franchement pas mal.
On est dans la 4eme dimension actuellement pour beaucoup. Et pour tout les avis. Beaucoup de contres vérités.
Alors pourquoi pas. J'aime bien l'article qui s'amuse de tout cela.


dimanche
25 juillet 2021 à 20:59
 
 

Un nouveau jeu: Vous essayez de deviner le sujet d'un article à partir de son titre.


Covid-19 : Washington durcit ses mesures face au variant Delta


A votre avis, quelle mesure "dure" Washington met elle en place ?

A/ Couvre feu à 21h

C/ Fermeture des établissements de plus de 100 personnes

B/ Le passe sanitaire obligatoire

D/ recommandation du ports du masque



url : https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/28/covid-19-dans-le-monde-washington-muscle-le-jeu-face-au-variant-delta_6089744_3244.html



Et pendant ce temps, l'institut Pasteur (établissement PRIVE) qui avait annoncé un retour de la pandémie en Octobre prochain, et qui comprend toujours rien à ce qui se passe et essaye par tous les moyens de faire parler de lui à la fin de la pandémie.

url : https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/28/covid-19-face-a-la-quatrieme-vague-les-effets-trop-tardifs-de-l-acceleration-de-la-vaccination-selon-l-institut-pasteur_6089749_3244.html


Dernière modification le 28/07/21 à 11:03 par Pisto
mercredi
28 juillet 2021 à 09:49
 
 

url : https://www.lemonde.fr/international/article/2021/08/17/pierre-micheletti-en-afghanistan-les-humanitaires-seront-dans-le-collimateur-des-talibans_6091656_3210.html

Président d’Action contre la faim
Pierre Micheletti : « En Afghanistan, les humanitaires seront dans le collimateur des talibans »


Le président d’Action contre la faim estime, dans une tribune au « Monde », que les organisations humanitaires qui continueront d’œuvrer en Afghanistan devront prouver leur impartialité afin de ne pas paraître suspectes aux yeux des nouveaux dirigeants du pays.


ha oui mais ça comme partout mon coco quand on sait que les ONG humanitaires sont les premiers organismes vérolés par les services secrets sur tous les fronts.. et ont donc toujours fait courir un risque à tout le monde.


Dernière modification le 17/08/21 à 19:56 par Pisto
mardi
17 août 2021 à 19:55
 
 


Répondre au sujet

Vous devez être identifié pour participer à ce topic.