l'asile.fr


6

COVID19: Toute l'Italie en quarantaine

de Akshell , le 09 mars 2020 à 22:01 - (leparisien.fr) - 15 commentaires

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 6 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

https://i.imgur.com/pVpTSKu


mardi
10 mars 2020, 10:25
 
 

Pisto a écrit :
https://i.imgur.com/pVpTSKu


wtf ?


mardi
10 mars 2020, 12:10
 
 

j'imagine que c'est pour tenir les gens éloignés.


mardi
10 mars 2020, 12:11
 
 

on s'est mis d'accord avec les collègues: si comme en Italie les bars ferment à 18h, on sortira a 14h.


mercredi
11 mars 2020, 14:05
 
 

Les gens qui disent "ohlala si on est confiné, pas de sortie, pas de concert, pas de resto, pas de voyage, rester à la maison à manger des pâtes à rien en faisant attention pour en avoir assez pour 15j voir un mois, c'est horrible", vous décrivez la vie quotidienne des pauvres


En un mois on est passé de "On veut une retraite décente" à "on veut du savon dans les écoles".
On peut dire qu'on a revu nos exigences à la baisse.


mercredi
11 mars 2020, 14:17
 
 

depuis elles ont obtenues le droit de supprimer les vols.
L'italie ferme tout, sauf pharmacie et magasin d'alimentation.


mercredi
11 mars 2020, 22:20
 
 

https://imgur.com/gallery/y51D9sz


jeudi
12 mars 2020, 00:50
 
 

Chauuuuud :/


jeudi
12 mars 2020, 08:41
 
 

ouais Chaud :


https://i.imgur.com/g7vWf71


vendredi
13 mars 2020, 09:32
 
 

"Coronavirus, attention danger, mais pas celui que vous croyez.
Depuis 30 ans, de mon observatoire hospitalier, j’ai vécu de nombreuses crises sanitaires, HIV, SRAS, MERS, résurgence de la tuberculose, bactéries multi-résistantes, nous les avons gérées dans le calme et très efficacement.
Aucune n’a donné lieu à la panique actuelle.
Je n’ai jamais vécu un tel degré d’inquiétude pour une maladie infectieuse et d’ailleurs pour aucune autre.
Et pourtant, Je ne suis pas inquiet quant aux conséquences médicales du Coronavirus. Rien dans les chiffres actuels sur la mortalité et la diffusion du virus ne justifie la panique mondiale sanitaire et surtout économique.
Les mesures prises sont adaptées et efficaces et elles permettront le contrôle de l’épidémie. C’est déjà le cas en Chine, foyer initial et de loin le plus important de cet agent infectieux, ou l’épidémie est en train de s’éteindre.
L’avenir proche dira si je me suis trompé.
Par contre,
• Je suis inquiet des vols de masques et que ceux nécessaires à la protection des personnels soignants et des personnes à risque, nos anciens et celles déjà malades, en particulier les patients immunodéprimés, soient distribués pour une efficacité nulle dans les aéroports, les cafés et les centres commerciaux.
• Je suis inquiet des vols de gels nettoyants.
• Je suis inquiet de ces rixes pour acheter du papier toilette et des boîtes de riz et de pates.
• Je suis inquiet de cette terreur qui conduit à faire des stocks obscènes de nourriture dans des pays où elle est disponible dans une abondance tout aussi obscène.
• Je suis inquiet pour nos anciens déjà seuls et qu’il ne faut plus ni voir ni toucher de peur de les tuer. Ils mourront plus vite mais « seulement « de solitude. Nous avions l’habitude de ne pas rendre visite à nos parents et grands-parents si nous avions la grippe, pas de les éviter « au cas où » et pour une durée indéterminée, ce n’est en rien différent pour le coronavirus
• Je suis inquiet que la santé ne devienne un objet de communication belliqueuse et de conflit comme un autre, alors qu’elle devrait être une cause ultime de lutte dans le rassemblement.
• Je suis inquiet que notre système de santé, déjà en grandes difficultés, soit prochainement débordé par un afflux de malades au moindre signe de syndrome grippal. Ce sont alors toutes les autres maladies que nous ne pourrons prendre en charge. Un infarctus du myocarde ou une appendicite ce sont toujours des urgences, un virus rarement.
La couverture médiatique sur le coronavirus est très anxiogène et elle participe à l’affolement de chacun.
Cela conduit aux théories du complot les plus folles du genre, « ils nous cachent quelque chose ». Rien n’est obscur, c’est impossible en médecine dans ce monde du numérique ou la connaissance scientifique est immédiate et sans filtre.
Le coronavirus ne tue (presque) que les organismes déjà fragiles.
Je suis inquiet que ce minuscule être vivant ne fasse que dévoiler les immenses fractures et fragilités de nos sociétés. Les morts qui se compteront alors par millions seront ceux de l’affrontement des individus dans l’indifférence totale de l’intérêt collectif."

Gilbert DERAY, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris


vendredi
13 mars 2020, 09:54
 
 

Gingembre
#12 Affreudisiaque

Un lien quelconque avec Odile ?


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
vendredi
13 mars 2020, 10:12
 
 

Ou avec Captain Obvious ?


vendredi
13 mars 2020, 10:40
 
 

Agent_Double
#14 Incontrôlable

par contre le titre de la breve, y'a une erreur, c'est pas l'Italie ?


<FONT SIZE="-2" COLOR="DARKBLUE">Etant perfectionniste, je suis contre les survivants de catastrophes naturelles</FONT>
vendredi
13 mars 2020, 16:40
 
 

ouais relançons une breve ! je fais ça !


vendredi
13 mars 2020, 16:47
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 21:52:44
(gwendal) Enfin le problème est complexe. Qui doit être reconnu. Qui doit être payé, qui doit crever. En effet c'est pas simple.
# 21:50:50
(gwendal) On parle de carwin avec de la compation car il est ici. Mais on ne parle pas des retraites qui n'ont pas de mutuels et qui crèvent tous les jours. On ne parle des ouvriers précaires qui sont français, mais toujours traités comme des immigrés.
# 21:30:19
(gwendal) Le truc qui m'inquiète le plus c'est que les petits problèmes de notre société cachent toujours les problèmes de fonds qui vont nous tomber sur la gueule rapidement.
# 21:28:05
(gwendal) Et je suis pas végane. Mais je comprend leur combat. Enfin plus celui des végétariens.
# 21:26:52
(gwendal) Que l'on peut mener. Même si au plus profond de moi même je serais plus pour une révolution de fond. Mais je vous bien que peux de personnes sont prêt à changer leur confort. Et pourtant il y a urgence.
# 21:25:44
(gwendal) Et pourtant des millions d'euros à gagner. Pour pouvoir les remettre dans la médecine par exemple. C'est bien d'aller prier. C'est mieux de régler enfin des problématique sans avoir à prier. Enfin peux importe. Il y a des centaines de petite révolutions
# 21:23:08
(gwendal) 09:49:10 : bien-sûr que c'est des révolution dans notre système. Les révolutions ce n'est plus un changement radicale comme la prise de la Bastille. Je peux te dire que envisager de détruire une église dans notre pays c'est une vrai révolution.
# 09:54:09
(hohun) comme l'hosto, tiens donc
# 09:53:54
(hohun) 21:24:12 le réhaussement du salaire des profs est un vrai sujet. Mais le fond du problème c'est le manque de fonds dans l'école en général : pas assez de profs, classes surpeuplées, etc
# 09:52:42
(hohun) 09:52:18 + églises
lire la suite de la tribune