l'asile.fr


6

Castaner ne veut plus afficher de couleurs politiques pour les villes de moins de 9000 habitants

de Pisto , le 23 janvier 2020 à 21:18 - (huffingtonpost.fr) - 6 commentaires
Encore un bel (le meilleur) exemple d'arnaque démocratique venu des préfectures.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 6 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

Alors là où c'est génial c'est que quand on aura les résultats t'auras probablement la majeure partie des médias qui expliqueront que c'est pas forcément représentatif. Pis t'auras BFM/LCI/CNEWS qui suceront probablement comme des gros goulus.


vendredi
24 janvier 2020, 10:23
 
 

Et Macron ce matin



https://www.liberation.fr/direct/element/emmanuel-macron-essayez-la-dictature-et-vous-verrez_108203/


«Aujourd'hui s'est installée dans notre société - et de manière séditieuse, par des discours politiques extraordinairement coupables -, l'idée que nous ne serions plus dans une démocratie, qu'une forme de dictature se serait installée»,


«Mais allez en dictature ! Une dictature, c'est un régime ou une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c'est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c'est cela, essayez la dictature et vous verrez ! La dictature, elle justifie la haine. La dictature, elle justifie la violence pour en sortir. Mais il y a en démocratie un principe fondamental : le respect de l'autre, l'interdiction de la violence, la haine à combattre.»





Depuis 1 an:

- Aucun respect de l'autre (blague des Kwassa kwassa, condescendances esclavagiste d'un apiculteur pour qu'il aille faire la plonge, ceux qui ne sont rien, etc.. on les connait)

- Violence ... ais je besoin de dire quelque chose?

- Haine à combattre ? C'est une rhétorique pour se mettre du côté de la "non-haine" ?

- et maintenant, violation de la représentativité démocratique la plus légitime.

Macron, ll a toujours pas comprit qu'une dictature n'est pas plus une idéologie qu'une manière de diriger suivant les circonstances.

Et au vu de la fracture social qui s'annonce, oui.. un régime répressif et par conséquent de plus en plus dictatorial émerge en France.

Il ne nait pas, il est toujours présent.


vendredi
24 janvier 2020, 10:58
 
 

Selune
#3 Budmo !

Pisto a écrit :
Macron, ll a toujours pas comprit qu'une dictature n'est pas plus une idéologie qu'une manière de diriger suivant les circonstances.


Bien sûr que si il l'a compris. Mais il s'en branle tant qu'il est en contrôle.

http://blanrue.blogspot.com/2019/02/la-dictature-molle-et-tocqueville-le.html

On a quand même à faire à une belle bande d'enculés, soyons clairs...


vendredi
24 janvier 2020, 15:50
 
 

Je me suis fais la réflexion cet après-midi de savoir jusqu'où il serait capable d'aller si on les laisse faire ce qu'ils veulent.
J'ai eu des pensées pas très belles.


- les fautes
vendredi
24 janvier 2020, 20:44
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 21:52:44
(gwendal) Enfin le problème est complexe. Qui doit être reconnu. Qui doit être payé, qui doit crever. En effet c'est pas simple.
# 21:50:50
(gwendal) On parle de carwin avec de la compation car il est ici. Mais on ne parle pas des retraites qui n'ont pas de mutuels et qui crèvent tous les jours. On ne parle des ouvriers précaires qui sont français, mais toujours traités comme des immigrés.
# 21:30:19
(gwendal) Le truc qui m'inquiète le plus c'est que les petits problèmes de notre société cachent toujours les problèmes de fonds qui vont nous tomber sur la gueule rapidement.
# 21:28:05
(gwendal) Et je suis pas végane. Mais je comprend leur combat. Enfin plus celui des végétariens.
# 21:26:52
(gwendal) Que l'on peut mener. Même si au plus profond de moi même je serais plus pour une révolution de fond. Mais je vous bien que peux de personnes sont prêt à changer leur confort. Et pourtant il y a urgence.
# 21:25:44
(gwendal) Et pourtant des millions d'euros à gagner. Pour pouvoir les remettre dans la médecine par exemple. C'est bien d'aller prier. C'est mieux de régler enfin des problématique sans avoir à prier. Enfin peux importe. Il y a des centaines de petite révolutions
# 21:23:08
(gwendal) 09:49:10 : bien-sûr que c'est des révolution dans notre système. Les révolutions ce n'est plus un changement radicale comme la prise de la Bastille. Je peux te dire que envisager de détruire une église dans notre pays c'est une vrai révolution.
# 09:54:09
(hohun) comme l'hosto, tiens donc
# 09:53:54
(hohun) 21:24:12 le réhaussement du salaire des profs est un vrai sujet. Mais le fond du problème c'est le manque de fonds dans l'école en général : pas assez de profs, classes surpeuplées, etc
# 09:52:42
(hohun) 09:52:18 + églises
lire la suite de la tribune