l'asile.fr


6

Hirsch, Cohen, Touraine: des réaction minables

de Linschn , le 23 janvier 2017 à 15:48 - (huffingtonpost.fr) - 3 commentaires
Je sais pas où vous en êtes sur cette "affaire". Résumé: Une interne dénonce les conditions pourries qui reignent dans les hopitaux français et les dirigeants et certains journalistes réagissent en noyant le poisson et en attaquant le propos sur des détails de forme sans importance.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 6 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

Gingembre
#1 Affreudisiaque

Technique bien rodée, attaquons le messager pour ne pas avoir à s'occuper du message

Je suis déçu que ça vienne de Touraine et Hirsch, et je suis déçu que Cohen remette en cause le témoignage sans avoir été plus loin.

Je n'aurais eu aucun problème à ce qu'il donne quelques précisions sur le poste de Benali suite au message de Hirsch, mais le plus important c'est de savoir si le témoignage de Benali était vrai ou pas. C'était aller chercher cette vérité qui aurait du occuper son cerveau de journaliste.


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
mercredi
25 janvier 2017, 09:24
 
 

Gros niveau le journalisme à haute visibilité en France.


mercredi
25 janvier 2017, 11:11
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 16:03:51
(carwin) 07:42:52 Yeah!
# 12:21:23
(carwin) Documentaire saisissant sur le reportage de guerre [url]
# 12:20:37
(carwin) Enfin une bonne nouvelle pour l'industrie du disque [url]
# 07:42:52
(hohun) 12:45:52 de rien ! J'espère que ça a plu !
# 12:45:52
(carwin) 08:20:56 Merci encore pour la prescription Sherlock !
# 12:45:16
(carwin) Des JO & des cailloux [url]
# 08:20:56
(hohun) Oh ben dis donc !
# 00:22:48
(Dableuf) Les flanbys parlent aux flanbys.
# 00:22:07
(Dableuf) Test....test....1..2..3
# 19:07:59
(hohun) Saloute !
lire la suite de la tribune