l'asile.fr


4

Un délinquant multirécidiviste à la tête de la France

de kaplan , le 18 decembre 2010 à 08:19 - (liberation.fr) - 7 commentaires

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 5 pour et 1 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

1€ symbolique quoi...

Ou alors on le condamne vraiment ou alors pas du tout.
Parce que là ça fait un peu, soit :

- c'est pas bien grave c'que t'as fait mais j'te fait chier quand même parce que t'es à la tête de l'Etat. Un autre citoyen n'aurait rien eu.

- t'es condamné comme n'importe qui d'autre, mais comme tu n'es pas tout à fait comme les autres quand même, ta peine est dérisoire.



Dans les deux cas, c'est complètement ridicule et révélateur d'un traitement de faveur ou de défaveur...
Ou alors quelque chose m'échappe...


samedi
18 decembre 2010, 14:49
 
 

Peut-être considère t'on qu'il est difficile de compenser ce genre de chose, c'est pour cela que la peine est symbolique.
Néanmoins il a bien été reconnu coupable.

Il n'empêche qu'un mec qui est condamné à deux reprises devrait être interdit d’exercer une activité politique. M'enfin, je sais que je rêve.


Jen: Wings? I don't have wings!
Kira: Of course not. You're a boy.
samedi
18 decembre 2010, 15:02
 
 

Sous Jospin ou même Juppé, tout ministre juste suspecté (je n'ai pas dis condamné) devait démissionner de son poste.
Et plusieurs l'ont fait (demandez à DSK).


"Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you."
Joseph Heller
samedi
18 decembre 2010, 15:15
 
 

Ahah très bien trouvé le titre !


samedi
18 decembre 2010, 15:33
 
 

JustineF
#5 3615 myliFe

Kane_ex-Deus a écrit :
1€ symbolique quoi...
(...)
Dans les deux cas, c'est complètement ridicule et révélateur d'un traitement de faveur ou de défaveur...
Ou alors quelque chose m'échappe...


Ce type de peine est courant, y compris pour le justiciable lambda.
Comme dit LeChat, il s'agit de reconnaître la culpabilité, même si une amende n'est pas facilement chiffrable.


I am the who when you call "who's there ?"
samedi
18 decembre 2010, 15:52
 
 

Note que ça va aller de pire en pire pour lui, la première condamnation c'est une tape sur la main mais au bout d'un moment il va écoper d'une peine plancher.


mercredi
22 decembre 2010, 09:49
 
 

Bestaflex a écrit :
Note que ça va aller de pire en pire pour lui, la première condamnation c'est une tape sur la main mais au bout d'un moment il va écoper d'une peine plancher.

Mais est-ce que ça l'empêchera d'être ministre ?

Je verrais bien son bureau à Fleury-Mérogis...


Jen: Wings? I don't have wings!
Kira: Of course not. You're a boy.
mercredi
22 decembre 2010, 09:55
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 21:29:21
(gwendal) Et du coup en effet cela rejoint ton opinion. En effet il n'y a pas de raison a condamner à la mort un pédophile, mais pas pour les mêmes raisons
# 21:24:01
(gwendal) Et pour synthétiser il n'y a pas de réponse à la pédophilie.
# 21:14:08
(gwendal) 21:08:02 : et du coup j'ai même pas envie d'en discuter car c'est difficile à entendre, mais pourtant c'est une réalité que personne ne veut entendre. Et moi le premier.
# 21:08:02
(gwendal) J'ai discuté un jour avec un psychiatre au bout du bout. Et il ma bien avoué que pour les pédophile il n'avait pas de réponse. Et plutôt des réponses difficile à entendre.
# 21:06:28
(gwendal) 21:05:54 : ce que tu pense et ce que je pense n'est pas une norme.
# 21:05:54
(gwendal) 09:12:00 : en fait cela pose une autre question. Et c'est valable pour beaucoup dans notre société. On est pas obligé de valider un mode de pensé collectif. C'est bien la problématique de notre société.
# 17:33:03
(Pisto) ha bah au moins ils ferment pas les bars à partir de 22h, ce qui est con.. faudrait plutot les ouvrir à partir de 22h
# 14:35:22
(hohun) du coup tu conviendras que c'est un peu chiant de faire du tourisme si tu peux pas te déplacer :p
# 14:34:47
(hohun) à partir de lundi, ils déconseillent formellement les déplacements dans toute l'autonomie
# 14:32:03
(Pisto) 13:57:35 ils font quoi à Madrid?
lire la suite de la tribune