l'asile.fr


5

Loi Sécurité Global ou la radicalisation sécurito-droitiste.

de Pisto , le 15 avril 2021 à 15:12 - (lemonde.fr) - 12 commentaires
et le Beauvau de la sécurité à la poubelle dans 2 mois.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 5 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 5 votes.

Donc les manifestations de demain ça sera de 12h00 à 16h00, après c'est au poste. Etant donné que les provocateurs sont généralement masqué, matraque en main et uniforme sur les épaules, ils pouront même stopper net toute manifestation au grès des volontés hiérarchiques (je précise pour ceux qui arrivent pas à comprendre les images repassé en boucles depuis 3 ans sur les manifs en France, dont la répression à été condamné par l'ONU toussa...et je ne mentionne pas que les gilets jaunes.. mais aussi les manifs plus traditionnels comme contre la loi travail sous Hollande)

Autant vous dire qu'ils se préparent bien à faire accepter les changements et les fracturations sociales radicales par une population bien domestiquée.

Et quand on comprendra que l'Islamo-kebab-arabo-muslman-banlieusard - ET même si il existe à un niveau qu'on peut définir (j'essaye d'englober un peu les frontistes) - aura été le bon gros leitmotif d'un problème social bcp plus grand contre lequel nos politiques ont montrée toutes leurs inefficacités au mieux, leurs connivences au pires, on se sentira bien con.


jeudi
15 avril 2021, 19:36
 
 

Alors aux prochaines élections Ben on ne va pas votre Macron mais Lepen. Et il faut le faire.
Il va falloir passer par une période de remise à niveau. Et démonter cette conne pour qu'elle ne reviennent plus jamais et retrouver un peux de démocratie dans ce pays.
Donner une bonne fois une leçon aux institutions.
Raz le bol de voter par défaut à chaque élections


- les fautes
jeudi
15 avril 2021, 21:20
 
 

Et l'extreme droite au pouvoir avec une loi globale de sécurité actée, il va en pleuvoir des décrets...

En espérant que la mollesse des institutions et de la gouvernance fassent tampon et qu'on ne regrette pas cette année...


vendredi
16 avril 2021, 00:45
 
 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/05/07/meurtre-d-un-policier-a-avignon-l-etincelle-qui-a-embrase-une-institution-fragilisee_6079413_3224.html

Les organisations syndicales organisent une marche dans la cité des Papes le 9 mai, et refusent par ailleurs de participer à la reprise du Beauvau de la sécurité le 17 mai.


ha?

Quel est le rapport ?

Ok donc un seul fait divers - dont l'auteur n'a même pas été arrêté et donc le motif de son geste pas encore démontré (folie, erreur de jugement, crime passionnel, a confondu son pistolet avec une bombe au poivre etc.). Parce que descendre un flic en pleine rue pour du chichon, c'est pas commun, ni demain, ni dans le futur. Risqué perpète alors que tu risquais simplement une GAV.. personnes de normalement constitué, aussi réprimandables que son geste soit, n'est aussi con -

leur permet de quitter le Beauvau ?

ok ok

Donc à la prochaine violence policère on fait quoi? on peut les obliger à revenir pour discuter ou ça marche à sens unique?

Leurs stupidité à ne pas comprendre qu'il est impératif de renouer un climat apaisé en France me laisse dubitatif.

En même temps quand le syndicat tweet que "malheureusement plus personne n'a peur de la police", en dit long sur leur propre vision de leur taff.

Parce qu'aujourd'hui avec la fracturation sociale qui s'opère, c'est bien par la peur que l’exécutif tend à maintenir un ordre "républicain" et toutes les violences en manifs et les lois vont dans ce sens.


vendredi
07 mai 2021, 14:26
 
 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/05/19/les-policiers-manifestent-a-paris-pour-reclamer-des-peines-plus-lourdes-pour-les-agresseurs-des-forces-de-l-ordre_6080663_3224.html

Demander des peines plus lourdes ? Mais la peine est dictée par un juge pas par la Police ! Et pour qui? des manifestants qui se défendront dans les futurs manifs??

y'en a qui la sente l'enculade ?

Que cette histoire d'Avignon a été largement surexploité pour tuer dans l'oeuf toutes les revendications contre les violences policières alors qu'on ne connait rien du tout des faits, je précise.

et les faits, c'est important quand ça implique des flics, d'autant plus si ils étaient en civil







Putain ça et l'histoire des militaires, j'ai l'impression que plus personne ne comprend l'idée même d'un état de droit dans ce pays ...


mercredi
19 mai 2021, 07:51
 
 

C'est quand même bien compliqué actuellement.

D'un côté en effet, on doit absolument maintenir nos droits les plus simples de liberté et d'être jugé dans l'équité

Mais de l'autre il est indiscutable qu'il y a de nouvelles données qu'il faut prendre en compte. Je ne sais pas qui a commencé entre la poule et l'oeuf, mais la police est confrontée à des violences qui demandent une nouvelle réponse.

Ce qui se passe dans certains quartiers est plus du niveau d'une organisation mafieuse que de la simple délinquance.

La réponse en Italie a été de rapprocher le juridique du politique pour une lutte commune et sur ce point unique. L'italie n'est pas devenu un état fasciste même s'il est plus présent, mais pas plus qu'en France alors qu'on a rien fait.

Cet outil ne doit pas être utilisé dans les manifestations ou la délinquance commune, mais elle pourrait donner un bon coup de frein à certains groupes qui doivent cesser des activités nuisible à notre système et à la démocratie elle même.


- les fautes
mercredi
19 mai 2021, 11:51
 
 

Éventuellement on pourrait recréer les polices de proximité, recruter plus de policiers et améliorer leur formation pour éviter d'avoir des cassos incapables de gérer correctement la pression.

Mais pour tout ça il faut de l'argent. Et comme on sait, pour tout ce qui est d'intérêt public, la sixième puissance mondiale est à sec.


mercredi
19 mai 2021, 12:24
 
 

gwendal a écrit :
Mais de l'autre il est indiscutable qu'il y a de nouvelles données qu'il faut prendre en compte. Je ne sais pas qui a commencé entre la poule et l'oeuf, mais la police est confrontée à des violences qui demandent une nouvelle réponse.


Euh si, tout ceci est discutable justement. Le niveau de violence est il pire qu'il y a 40 ans? Si on prend le paramètre un peu simpliste mais révélateur du nombre d'homicide: il stagne à 845 en 2018 contre 865 en 2011 par exemple. Et avec le confinement et couvre feu j'ai du mal à croire que tout ceci a explosé depuis 1 an...


Et je ne pense pas qu'il y ait d’œuf ou poule. Pas besoin de faire une thèse en socio pour comprendre que la ghettoïsation de certains quartiers et la pauvreté qui s'y est installé en plus de la ségrégation de plus en plus forte en sont les premier et les seuls. Les violences policières ne sont que la conséquence d'une réponse politique hypocrite, inadapté et dangereuse mélangée à un racisme latent qui se renforce d'autant plus que la ségrégation augmente.

gwendal a écrit :
Ce qui se passe dans certains quartiers est plus du niveau d'une organisation mafieuse que de la simple délinquance.


Une organisation mafieuse a beaucoup de sens: de la domination d'un quartier populaire et d'une certaine entraide palliatif jusqu'à la corruption étatique. Je doute foncièrement du dernier sens dans notre problème ici.

La vente de drogue des quartiers populaires n'est pas un nouveau: le dernier maillon d'un réseau qui lui est surement plus mafieux. Seul moyen de revenu (que certains diront "facile", laissez moi rire) dans ces quartiers, il a souvent été épargné voire toléré pour pleins d'autres raisons que sociologiques. Car il est compliqué de stopper un marché dont les principaux clients sont les jeunes et moins jeunes citoyens français de "souche".

Et depuis sarko, les quotas, les nouvelles armes non létales, a fait augmenté la pression dans ses quartiers qui par vois de conséquence fait augmenter le marché, augmenter les prix et les violences. Dans un temps ou un député sort un joint dans l’hémicycle et en même temps on tabasse celui qui lui a vendu montre la terrible disjonction de deux mondes, si proches et si loin.


Personnellement la seule raison que j'ai pour être contre la légalisation du cannabis récréatif est qu'une fois lancée, tout le marché ira aux jeunes bobos et étudiants d'HEC qui ne laissera plus le choix aux jeunes sans avenir de se lancer dans des drogues plus durs, plus nocives qui sera réprimé encore plus durement.


Aujourd'hui si les flics ramassent plus dans la gueule c'est que leur boulot à complètement changé. Et là il faut bien regarder la 2eme affaire qui a amené ce marasme pétinisme, celle de Viry-Châtillon où 2 policiers ont failli mourir brûler. Au dela de l'affaire qui a été baclée, même le syndicat de police regrettait le travail que ces deux agents devaient fournir : surveiller une caméra de sécurité, toute la nuit, qui était quotidiennement dégradé car elle mettait à mal un point de vente important de drogue. Au dela du ridicule de la situation (surveiller une caméra..) ça montre bien que les policiers sont traités par leurs hiérarchies comme des connards, bons à allez servir au mieux sur des tâches de merde inutiles, au pire d’appâts pour augmenter leurs budgets.

On s'américanise dans notre façon de pensé au tout répressif en pensant que la police (voire les militaires) sont le dernier rempart pour la paix civil (dixit De Villiers) avec toutes les conséquences qu'on connait : cercle vicieux d'augmentation de la violence des deux côtés.

Je crois que la solution que le portugal a apporté est la bonne. Dépénaliser la consommation de drogue sans la légaliser. TOUTES les drogues. D'ailleurs ils ont de très bon résulats. Pas sûr que cela puisse s'appliquer partout et encore moins dans un contexte social clivant mais essayons ça plutot.

Et si on reparlait aussi du problème Rhoms? j'espere qu'ils vont pas oublier ça dans leurs courses frénétiques aux élections..


On peut par contre parler du niveau de violence sur les réseaux sociaux et du harcèlement qui en découle dessus et IRL, et qui pour le coup augmente vraiment et font littéralement péter des câbles à des jeunes pas forcément des quartiers justement, pour des histoires à la con.




gwendal a écrit :
Cet outil ne doit pas être utilisé dans les manifestations ou la délinquance commune, mais elle pourrait donner un bon coup de frein à certains groupes qui doivent cesser des activités nuisible à notre système et à la démocratie elle même.


Cet outil est DEJA utilisé contre les manifestants, dont les banlieue ont été le terrain d'apprentissage depuis les émeutes de 2005. Et maintenant c'est la déshumanisation totale qu'on prône avec drônes, messages vocales dans les rues et bientôt robot. Alors qu'on était à deux doigts de parler de la violence de la société dont celle policière fait aussi partie, on a replongé en 1 mois dans une dystopie complètement flippante.

Et pour ta gouverne sache qu'il demandé par la Police des "peines planchers" contre toute violence contre un agent. Concrètement ça veut dire que si tu viens à défendre ou t'interposer devant un manifestant qui se fait bastonner, un journalise, un migrant, alors tu seras susceptibles de t'exposer à cette peine plancher en comparution immédiate. C'est un véritable retournement de droit citoyen.

Les manifestations sont devenus des nomansland de non droit où l'on nasse, parque, et arrête arbitrairement. Où on lance des grenades complètement aléatoirements et parfois sans aucun motif et qu'on détruit tout preneur d'image et ou les journalistes sont particulièrement ciblés. Il y a clairement une volonté de tuer tout esprit de revendication populaire dans ce pays. Et une démocratie sans liberté d'expression, c'est exactement la définition d'un régime autoritaire, que le chef soit élu ou non.


mercredi
19 mai 2021, 13:05
 
 


jeudi
03 juin 2021, 14:29
 
 

Pisto a écrit :
gwendal a écrit :
Mais de l'autre il est indiscutable qu'il y a de nouvelles données qu'il faut prendre en compte. Je ne sais pas qui a commencé entre la poule et l'oeuf, mais la police est confrontée à des violences qui demandent une nouvelle réponse.


Euh si, tout ceci est discutable justement. Le niveau de violence est il pire qu'il y a 40 ans? Si on prend le paramètre un peu simpliste mais révélateur du nombre d'homicide: il stagne à 845 en 2018 contre 865 en 2011 par exemple. Et avec le confinement et couvre feu j'ai du mal à croire que tout ceci a explosé depuis 1 an...


ha non c'est bon, c'est réglé, ce n'est pas discutable en faite.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/06/01/malgre-les-drames-recents-on-compte-2-5-fois-moins-de-policiers-morts-en-mission-qu-il-y-a-quarante-ans_6082286_4355770.html

Faut peut etre voir le réel problème ailleurs que dans leurs interventions pour des trafics de drogue ou des rodéos en scooter...

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/06/07/des-pensees-suicidaires-nombreuses-chez-les-policiers_6083172_3224.html


lundi
07 juin 2021, 09:42
 
 

Merci bien monsieur Pisto. Il est intéressant cet article.


- les fautes
lundi
07 juin 2021, 11:36
 
 

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2021/06/11/le-conseil-d-etat-annule-quatre-dispositions-du-schema-national-du-maintien-de-l-ordre_6083665_1653578.html


Quatre dispositions du schéma national du maintien de l’ordre ont été annulées par la juridiction. Parmi celles-ci, la pratique de la « nasse », qui consiste à encercler les manifestants, a été jugée jeudi illégale car insuffisamment précise.



J'suis tombé sur le cul.


J'avais pas du tout envisagé qu'ils osent essayer de "légaliser" la nasse. Je me disais même au contraire qu'ils noieraient le poisson, garderaient ça sous le coude et l'utiliserait dans l'enfumage lacrymogénéique.

Mais non, ces abrutis pensaient réellement que ce système avait une chance de passer?

Pour la faire courte, la nasse n'est ni plus ni moins qu'une garde à vue collective complètement arbitraire de manifestants.

J'aime à penser que nos politiques en toute bienveillance essayent de tenir en laisse la flicaille extrémiste en gilet bleu en faisant croire qu'ils essaient de faire passer leur désidérata venu d'un mauvais film dystopique sachant pertinemment qu'il sera défoncé par l'état de droit dans l'unique but qu'elle ne soit plus pratiquée, du tout.

J'aime à penser..


vendredi
11 juin 2021, 11:04
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 10:54:24
(Selune) 10:48:55 TU LAISSES LA NATURE AUX VRAIS AMOUREUX DE LA NATURE, AVEC DES BEAUX FUSILS ET DES GRANDES BOTTES !
# 10:48:55
(gwendal) 09:50:53 : j'ai été ce week-end chez la belle mère en pleine campagne profonde. Il faudrait une voiture blindé pour circuler. Et j'aime bien les panneaux attention tire à balles en cours. Même prévenu je fais quoi ?
# 09:50:53
(Selune) 08:07:40 "détention sans déclaration d’armes" "J’ai vu une masse sombre, j’ai tiré" ==> [url]
# 08:07:40
# 20:48:27
# 19:53:28
(Pisto) 10:11:57 je connaissais que celui là mais il est bon ce gars, très bon [url]
# 10:13:11
(Selune) 10:11:57 :-D J'aime l'ensemble du sketch, mais le passage sur Bolloré et Macron est particulièrement bon
# 10:11:57
# 17:37:33
(Pisto) 17:16:37 y'a des petites perles qui n'attendent que d'etre ramassées comme on dit
# 17:16:37
(Akshell) 12:40:29 "7 Aug 2018" d'après youtube
lire la suite de la tribune