l'asile.fr


5

Spot ! Au pied ! Mord Spot !

de Pisto , le 09 mai 2020 à 19:14 - (courrierinternational.com) - commenter
céti-poo-mignon !

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 5 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 5 votes.

À lire cette semaine...

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 21:33:00
(gwendal) Je parle bien-sûr du côtés salariés car aussi bien dans les années 30 que dans les années 80 on avait la possibilité de gagner bien plus à son compte.
# 21:27:24
(gwendal) 21:25:42 : les années 30 . Je suis des années 80 . Et pour nous on devait travailler beaucoup pour ne rien gagner de plus.
# 21:26:08
(gwendal) Pour nous c'est mort. À part dans les grands groupes ou maintenant toutes les faignasses se regroupe. Et cela me coûte chère à moi pour les assurances.
# 21:25:42
(carwin) 21:24:04 De quelle génération parles-tu ? Des 30 glorieuses ? Des années 80 ?
# 21:24:04
(gwendal) 18:12:47 : non ce n'est pas vrai. Il a quand même saute une génération . Nos parents n'ont pas eu ce problème, enfin s'ils était pas trop feignants. Il y a vraiment eu une génération travailler plus pour gagner plus
# 18:13:58
(carwin) Le mien y compris; je peux développer contre une pizza et une bouteille de pif
# 18:12:47
(carwin) Et la paupérisation dont tu parles concerne tous les corps de métier.
# 18:11:37
(carwin) 21:50:50 Bah c'est gentil (je suis sincère). Mais la situation que j'ai pu décrire (qu'elle soit économique ou sanitaire) concerne d'autres individus que moi.
# 21:52:44
(gwendal) Enfin le problème est complexe. Qui doit être reconnu. Qui doit être payé, qui doit crever. En effet c'est pas simple.
# 21:50:50
(gwendal) On parle de carwin avec de la compation car il est ici. Mais on ne parle pas des retraites qui n'ont pas de mutuels et qui crèvent tous les jours. On ne parle des ouvriers précaires qui sont français, mais toujours traités comme des immigrés.
lire la suite de la tribune