l'asile.fr


6

Célibat, gilets jaunes et Grand Débat.

de carwin , le 07 avril 2019 à 19:08 - (liberation.fr) - 5 commentaires
Eclairage et analyse assez originaux du mouvement.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 6 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

Effectivement, c'est très intéressant et convaincu que notre société n'a pas encore tout à fait réussi à créer d'autres lien sociaux en accord avec son temps.

Mais laissez penser que c'est la raison pour laquelle les gens sont en colère est abusive.

D'une parce que même pour les personnes concernées qui vont manifester, c'est bien quand on touche le fond de quelque manière que ce soit, que les injustices sociales deviennent également plus flagrantes et insupportables. Car au delà de la vie de chacun, elles sont un faites, rabâchés même des JT de 20h depuis 15 ans.

Il ne faudrait pas confondre une corrélation (que je pense juste dans cet article) avec une cause ou une conséquence directe.

De deux parce que ce n'est absolument pas le cas de la majorité des manifestants.

Et en laissant le doute, le papier tend à étiqueter le mouvement pour ce qu'il n'est pas et se range donc dans la grande série de décrédibilisation du mouvement social.


lundi
08 avril 2019, 00:52
 
 

Ça me paraît plus complexe que ça : d'une, l'article parle juste de "beaucoup", pas de "majorité", donc on n'y voit un doute que si on s'en persuade. De deux, l'article montre un lien de causalité direct entre célibat et pauvreté/détresse, donc a priori c'est plus qu'une simple corrélation. Tu es probablement moins enclin à sortir sur les routes si t'as une vie de famille confortable et rangée.


lundi
08 avril 2019, 08:09
 
 

hohun a écrit :
Ça me paraît plus complexe que ça : d'une, l'article parle juste de "beaucoup", pas de "majorité",


on est d'accord ça ne veut rien dire. Mais "beaucoup" ne veut pas non plus "pas la majorité". D'ou mon expression de "laisser entendre"


hohun a écrit :
De deux, l'article montre un lien de causalité direct entre célibat et pauvreté/détresse, donc a priori c'est plus qu'une simple corrélation.



euh oui lien entre célibat et détresse.. ça justement je l'accorde à l'article (pourtant j'suis clair non?)

Mais c''est le rapport entre détresse et mouvement social qui me parait complètement abusif, voire hors sujet.


lundi
08 avril 2019, 08:48
 
 

Personnellement, pas tant que ça : si t'en es au point de te faire chier sur des ronds-points dans le froid pendant plusieurs semaines de suite, c'est bien qu'il y a, si pas une détresse, en tout cas un gros ras-le-bol.


lundi
08 avril 2019, 11:41
 
 

hohun a écrit :
Personnellement, pas tant que ça : si t'en es au point de te faire chier sur des ronds-points dans le froid pendant plusieurs semaines de suite, c'est bien qu'il y a, si pas une détresse, en tout cas un gros ras-le-bol.


euh c'est très différent ici on parle de détresse morale liée à la détresse sociale, le ral le bol ça n'a rien à voir où on a pas le même vocabulaire.

... les gens sur les ronds points sont pas tous des veu(ve)fs dépressifs ou célibataire suicidaires, loin de là. Par contre c'est vrai que la manif des GJ a son lot de punk à chien et de laisser pour compte de la société (en très faible minorité et souvent un peu pétés avec leur 8-6) . Je trouve cela extrêmement intéressant et même unique dans l'histoire des manifestations (Mêmes si je conçois que ce ne sont pas ces extrêmes dont l'article fait mention).


lundi
08 avril 2019, 11:50
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 21:28:27
(hohun) 20:01:36 je suis plus jeune que ça :P
# 21:27:59
(hohun) 20:36:34 encore une fois, je n'ai pas dit le contraire, mais on oppose des gens au cas par cas à un système.
# 20:01:36
(gwendal) Du coup hohun. Tu aurait pas fréquenté le lycée Arago en 1990 ?
# 16:34:11
(Pisto) [url] c'est marrant ce monde de voleurs, appuyés de tout bord politique, qui essayent de tester les limites de la population mondiale.
# 06:30:48
(carwin) ...Parasites d'anglais !
# 06:30:28
(carwin) 20:31:43 Y en a plein chez moi dans mon bled paumé du sud-ouest qui se font pas chier à apprendre le français...
# 20:36:34
(Selune) [...] dans leur langue d'origine aux instits, comme s'ils devaient comprendre. Donc ouais, y'a pas que les méchants politiques d'un côté et les gentils rejetés de l'autre. Ce que je disais sur le compromis à faire des deux côtés...
# 20:35:17
(Selune) Mais par exemple en région parisienne, avec plein d'aide des mairies (quelle que soit leur couleur politique), des cours gratuits, et tu as les parents dont les enfants vont à l'école publique, gratuite, et qui viennent parler [...]
# 20:31:43
(Selune) Typiquement par exemple la question de la langue : le nombre d'immigrés qui ne font pas d'effort pour apprendre la langue, ça me laisse pantois. Je ne parle pas de ceux coincés dans un coin paumé sans aide hein !
# 20:29:14
(Selune) Après, je vois aussi dans les immigrés (peu importe le pays) des différences d'approche sur l'intégration (je ne parle pas spécifiquement de religion ici)
lire la suite de la tribune