l'asile.fr


Un film que vous n'avez pas aimé.

Lama colérique
#181 Erotomane

Ah oui mais non
Incassable, c'était une grosse daube bien chiante


vendredi
10 octobre 2008 à 19:23
 
 

Pas aimé Incassable non plus. Par contre j'ai apprécié Le Village.


vendredi
10 octobre 2008 à 20:01
 
 

Le pire étant tout de même Signes où l'on peut arrêter des envahisseurs de l'espace si l'on reste derrière sa porte en bois.


vendredi
10 octobre 2008 à 20:05
 
 

JiHeM a écrit
Pas aimé Incassable non plus. Par contre j'ai apprécié Le Village.
ah ouaih, c'est quand même vachement plus... :\ (je trouve pas)


vendredi
10 octobre 2008 à 20:10
 
 

Dans signes il y a Mel SS Gibson, raison suffisante pour ne pas le voir.


vendredi
10 octobre 2008 à 20:22
 
 

Signes, mais quelle merde ce film !

Le scénario est une succession de possibilités, volontairement mises en contradiction dans le seul but de suscité un suspense artificiel à base de : "mais qu'est ce qu'il se passe je comprends pas..."

Le film touche donc à tout, le religieux, les OVNI's, l'épouvante, ... mais sans jamais vraiment s'orienter dans une direction trop précise, claire.

Du coup même ce cher Shyamalan s'y perd un peu.
Son problème étant qu'au bout d'un moment, à force de ne jouer qu'avec des fausses pistes, il finit lui-même par être dépassé par l'ampleur de son bordel...

Le final est donc à la mesure de cette œuvre, totalement inepte :

Spoiler : afficher/masquer


NON MAIS WTF !!!


Dernière modification le 10/10/08 à 22:33 par CAPTN_CAVERN
vendredi
10 octobre 2008 à 22:32
 
 

Gingembre
#187 Affreudisiaque

"On a été un peu con sur ce coup là quand même"
Chef de l'escouade alien en charge de l'attaque de la Terre pendant son debrief.


Dernière modification le 11/10/08 à 10:23 par Gingembre
samedi
11 octobre 2008 à 10:22
 
 

j'ai vu un film policier américain dans les années 80~90 avec la même idée mais mixé avec double détente, sauf que c'était des réfugiés, impossible de me souvenir du titre.


samedi
11 octobre 2008 à 12:42
 
 

Kane
#189 Satan m'habite

Le héro a un revolver tellement gros qu'il n'y a que 5 balles ? Si oui ça me dit qq chose... mais je n'ai pas le titre en tête.


samedi
11 octobre 2008 à 13:22
 
 

euh: Alien Nation / Futur immédiat Los Angeles 1991 ?


samedi
11 octobre 2008 à 13:37
 
 

ah oui, et c'est seulement avec l'eau salé apparemment.


samedi
11 octobre 2008 à 14:18
 
 

Gingembre
#192 Affreudisiaque

La seule chose dont je me rappelle de Futur Immediat, c'est que les Aliens se bourraient la gueule au lait caillé.


samedi
11 octobre 2008 à 20:12
 
 

Et moi, qu'ils n'avaient pas de couilles; ce qui rendait totalement inefficace le coup de latte du désespoir.


samedi
11 octobre 2008 à 20:14
 
 

kaplan
#194 Joe Le Mérou

JiHeM a écrit
Par contre j'ai apprécié Le Village.


Ah oui mais là non, quoi, enfin.


dimanche
12 octobre 2008 à 23:19
 
 

kaplan a écrit
JiHeM a écrit
Par contre j'ai apprécié Le Village.


Ah oui mais là non, quoi, enfin.


Il a du croire que c'était un documentaire sur sa région. C'est juste affectif.


lundi
13 octobre 2008 à 07:44
 
 

Gingembre
#196 Affreudisiaque

carwin a écrit
Et moi, qu'ils n'avaient pas de couilles; ce qui rendait totalement inefficace le coup de latte du désespoir.


Ah oui fallait les taper sous l'aisselles ! (ca laisse reveur sur les positions qu'ils doivent adopter pour baisouiller)

Bon, j'ai vu un tas de films VRAIMENT nuls ce week end:
- Serenity (le truc de SF tiré de la serie firefly). A chier par terre
- The Return, un faux thriller surnaturel d'une platitude assez exceptionnelle
- Pathfinder. Les vikings rencontrent les indiens et se foutent sur la gueule. Vraiment uber pourri.

Me reste à voir Fido, Zombie Stripper et Machine Girl. Je sens qu'ils vont compléter la liste...

En bon consommateur compulsif, j'ai craqué pour un tas de super bd pour me consoler de ce temps perdu (du Hellblazer, du Walking Dead, le merveilleux TPB Wolverine de Millar et Romita sorti récemment, et The Boys)


lundi
13 octobre 2008 à 14:39
 
 

The Return ou bien The Returner (qui est un film Hongkongais ou jap façon série B et qui s'avère au final être très sympa avec d'excellentes phases)?


lundi
13 octobre 2008 à 14:44
 
 

Gingembre a écrit

- Serenity (le truc de SF tiré de la serie firefly). A chier par terre

Quelle merde ce truc...


lundi
13 octobre 2008 à 14:48
 
 

Gingembre
#199 Affreudisiaque

CelibatMan a écrit
The Return ou bien The Returner (qui est un film Hongkongais ou jap façon série B et qui s'avère au final être très sympa avec d'excellentes phases)?


Non, The Return tout court, avec Sarah "Buffy la cochonne" Gellar.

En serie B j'ai vu les 2 premières minutes de Machine Girl et c'est bien ce à quoi je m'attendais: une écolière débarque en plein bizutage d'un pauvre pitit nouveau. Elle sort une faucille, fait quelques sauts perilleux, tranche des mains et des têtes, le sang gicle par hectolitres.
Ensuite, elle montre son bras gauche (un moignon), sur lequel elle plug une gatling et ravage les vilains bizuteur en les réduisant en bouillie, dans le sens premier du terme.

Debile à souhait, j'espère que ce sera drôle, et pas juste violent mais chiant.


lundi
13 octobre 2008 à 15:41
 
 

Non non, y'a bien un film "Returner" japonais.


lundi
13 octobre 2008 à 15:59
 
 

Gingembre
#201 Affreudisiaque

ben oui je sais, je dis juste que c'est pas cui la que j'ai vu :)


lundi
13 octobre 2008 à 16:07
 
 

Pardon, j'ai pas du tout lire...


lundi
13 octobre 2008 à 16:24
 
 

Zeb
#203 the real Ben Affleck

Hancock. Dommage que ça tombe dans tous les pièges du blockbuster. Et le rôle n'était pas fait pour W. Smith je trouve.


lundi
13 octobre 2008 à 17:01
 
 

David Hasselhof aurait été supercrédib


lundi
13 octobre 2008 à 17:09
 
 

Zeb
#205 the real Ben Affleck

Ben Affleck aussi!


lundi
13 octobre 2008 à 17:12
 
 

Serenity, si on entre dans le trip kitsch de la série ça passe assez bien.


lundi
13 octobre 2008 à 18:50
 
 

Gingembre
#207 Affreudisiaque

J'ai passé un bon moment en regardant Hancock. C'est dégoulinant mais ca reste regardable (enfin j'en attendais rien, ça a du aider)


lundi
13 octobre 2008 à 18:57
 
 

JiHeM a écrit
Casshern. Le pire du manga, enfin, le manga, péniblement digéré puis régurgité en un long vomi, du genre de celui qui laisse des petits morceaux coincés dans la trachée.

Je viens de le voir. Enfin pas en entier, j'ai pas tenu. J'aurais du mal à choisir ce qui m'a fait abandonner entre le scénario ou la réalisation. J'avais vu un show laser à la con à Budapest en voyage d'études il y a quelques années et on en était tous sorti complètement défoncés tellement ça pétait la tête (bon l'heure de sommeil quotidienne de moyenne et les quantités d'alcool pouvant tuer un bûcheron allemand ont dues aider un poil). Bah Casshern c'est pareil mais sur 2h30 (et sans alcool ni strip-teaseuses hongroises). Je vois encore des trucs clignoter devant mes yeux...


samedi
18 octobre 2008 à 02:22
 
 

Def a écrit
JiHeM a écrit
Casshern. Le pire du manga, enfin, le manga, péniblement digéré puis régurgité en un long vomi, du genre de celui qui laisse des petits morceaux coincés dans la trachée.

Je viens de le voir. Enfin pas en entier, j'ai pas tenu. J'aurais du mal à choisir ce qui m'a fait abandonner entre le scénario ou la réalisation. J'avais vu un show laser à la con à Budapest en voyage d'études il y a quelques années et on en était tous sorti complètement défoncés tellement ça pétait la tête (bon l'heure de sommeil quotidienne de moyenne et les quantités d'alcool pouvant tuer un bûcheron allemand ont dues aider un poil). Bah Casshern c'est pareil mais sur 2h30 (et sans alcool ni strip-teaseuses hongroises). Je vois encore des trucs clignoter devant mes yeux...


Casshern, ça aurait pu être un film de Christophe Gans (sans troller, sérieux): une volonté de raconter plein de choses, d'aller piocher dans tous les styles (horreur, dantesque façon akira, métropolis, avec des moments mello avec des pétales partout et des couleurs saturées, des moments film de guerre filmés en 140 images secondes dans des tons désaturés, du film de ninja filmé la nuit, du film de SF etc...) et de complexifier l'histoire comme s'il s'agissait d'un livre.
En ressort un film touche à tout, un frankenstein long et épuisant dont on perd rapidement le fil, car trop chargé pour ce support cinéma (le cinéma peut être extrêmement riche de sens si l'on multiplie les canaux: symbolique, scénario, mise en scène, photo, tout peut donner des informations, une ambiance, mais là, c'est à croire que le gars a voulu raconter 4 ou 5 histoires différentes dans le même film sans se demander si ça sera digeste, et en passant toujours par le canal du scénario).

Bref, du gâchis.


samedi
18 octobre 2008 à 18:08
 
 

Hitman. Je m'y attendais mais comme prévu, c'est vraiment à chier. A part l'ave maria au tout début, j'ai beau chercher, y'a rien à sauver.


lundi
20 octobre 2008 à 23:34
 
 


Répondre au sujet

Vous devez être identifié pour participer à ce topic.