l'asile.fr


6

Où est Charlie ?

de Pisto , le 30 juillet 2019 à 17:07 - (france24.com) - 21 commentaires
Jamais quelqu'un aura mis aussi longtemps à le trouver..

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 6 pour et 0 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

À lire cette semaine...

tient sur France Info, un gars de la Police a voulu mettre en faute la mairie pour avoir laisser organiser une soirée sur les quais qui n'avaient pas de barrière.

Moi perso à sa place j'aurais accusé ses parents de ne pas lui avoir apprit à nager, c'est pas terrible mais un poil mieux comme défense.


En tout cas, si ça passe, j'espere que ça fera jurisprudence, comme ça je pourrais en coller une à mon voisin en pretextant qu'il n'avait qu'a avoir un casque de kickboxing.


mercredi
31 juillet 2019, 10:04
 
 

En même temps, la police a raison, d'ailleurs je pense qu'il faudrait vitrifier toutes les villes avec un cours d'eau par précaution.


mercredi
31 juillet 2019, 11:34
 
 

Notons également l'article signé du 25 juillet dernier où l'IPGN voulait remettre son rapport sans avoir encore retrouvé le corps.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/ou-est-steve-l-enquete-igpn-devrait-etre-rendue-la-semaine-prochaine-20190725


mais je crois ce qui me fait vomir c'est ce genre de phrase:

Une information judiciaire pour recherche des causes de la disparition a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Rennes, également en charge d'une enquête après «dix plaintes de policiers qui ont été blessés lors des événements de la Fête de la musique», selon le procureur de la République à Nantes, Pierre Sennès.


faut oser... faut oser .. venir foutre la merde dans une soirée à coup de gaz lacrymo sans aucune réelle raison puisque les quais wilson sont dans une zone inhabité sur l'ile de Nantes, charger et envoyer des lacrymo sur tout le monde, en soirée, en pleine nuit, sur une ile, mettre 14 personnes à la flotte avec sûrement un mort ce quelque fut les "projectils" lancés contre eux (et ils ont bien eu raison) et venir s'afficher avec 10 plaintes de policiers blessés.. faut oser...

Dans cet état, les troupes mobiles prennent un pouvoir qui n'est pas le sien, qu'il faut immédiatement enrayé.

Et encore une fois, tout ceci n'est pas étonnant quand on voit comment sont gérés les "nuisances sonores" dans les villes de France depuis 10 ans.

Depuis Rennes où il y avait imanquablement des émeutes de fin de soirée hebdomadaire
en passant par Tours où les menaces de fermeture pleuvaient sur les bars qui dépassaient de 5 min leurs fermetures
de Montpellier où le droit à la libre circulation n'est plus respecté le soir (virer, matraque en main, des marches d'une église parce qu'on discutait calmement à 2 ...)
Gentrification du centre de Marseille, refonte du quartier de la Plaine
et j'en passe.. je fais une ville par an depuis 5 ans..

La pression immobilière est tellement forte dans beaucoup de villes, les loyers tellement éleves, les centres villes si restreint, qu'il y a une demande forte à la fois des promoteurs et parfois des riverains pour "tranquilliser" (ie: faire crever) les centre ville en france à coup de flics, de menaces, d'infantilisation.

Pour moi c'est tout aussi con de se plaindre des sorties de bar à 1h du matin en centre ville que les urbains des cloches de vache à la campagne.. si ce n'est plus.

T'aime pas la ville? tu dégages en banlieu ou dans une autre quartier résidentiel.


mercredi
31 juillet 2019, 11:44
 
 

Du Groupe Radio France et France Télévision, si il devait avoir un début de prise de conscience, ça devait venir de France Culture, où il réside encore en son sein, des gens intelligents, indépendants, et moins lâches*.

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-dete/police-la-crise-de-confiance?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0fopV924cCXdUdEQGssGAo5D_HoFy_9fo6HV9xIxnGm0n1kmAZpsFl5bM#Echobox=1564564682


* pour faire remarquer que ce ne sont pas que des cas particuliers mais bien un réel problème systémique






et qui va BIEN au délà des cas particuliers mais ça, faudra encore un peu de temps pour réaliser à quel point le mouvement des gilets jaunes a été détruit sous la répression Policière mais pire encore, judiciaire.

et si on va au dela, ça serait bien d'étudier à quel point, dans les banlieux, ils sont plus un problème qu'une solution

Bref pour enfin conclure que la Police française est dirigé politiquement, au moins indirectement. Qu'elle est rempli de sous merdes de facho violents, de jeunes influençables et pas malins, et d'ex futur chomeurs avec un crédit sur les bras. Et que tout ce beau monde est appelé à taper, avec promotion et médaille à la clef. Que les formations s'arretent au tonfa et au lancé hyperbolique de grenade.

mais comme j'aime à le rapeller à tous ceux qui voudraient s'en prendre qu'aux donneurs d'ordre en dédouannant la flicaille-racaille : "On a obéi aux ordres" n'a jamais été une excuse valable dans l'Histoire... et heureusement.


mercredi
31 juillet 2019, 17:11
 
 

non mais sérieux? ils vont se rabattre sur lui?


https://www.lci.fr/police/mort-de-steve-moquee-sur-facebook-un-gendarme-convoque-dans-le-cadre-d-une-enquete-administrative-2128510.html


on vit dans un monde où faire une blague -d 'aussi mauvais goût soit elle- est quasiment plus grave que de violenter une population.


jeudi
01 août 2019, 11:46
 
 

Non mais sérieusement j'ai pris un peux de temps pour aller faire un tour sur Google map sur le quai Wilson .
Il n'y a pas un chat ! Pourquoi les flics sont venu faire chier des mecs en soirée dans un coin qui ne dérange personne.
On sait exactement à quel emplacement était la soirée ?


- les fautes
jeudi
01 août 2019, 12:01
 
 

gwendal a écrit :
Non mais sérieusement j'ai pris un peux de temps pour aller faire un tour sur Google map sur le quai Wilson .
Il n'y a pas un chat ! Pourquoi les flics sont venu faire chier des mecs en soirée dans un coin qui ne dérange personne.
On sait exactement à quel emplacement était la soirée ?


tu peux rajouter: pendant la fête de la musique...

La fête devait se dérouler sur tout le quai qui est aujourd'hui à moitié un parking semi sauvage et beaucoup de vide qui devrait accueillir le nouveau CHU de nantes dans quelques années.

Effectivement, comme je le précisais, il n'y a rien du tout aux alentours. M'est avis qu'ils avaient juste envi de se dégourdir les bras, les coudes et les jambières.

De toute façon, même si y'avait des riverains.. on envoi pas une brigade armée contre des gens qui font la fête déjà, surement saoul de deux,, ça ne se fait pas.. on peut s'y habituer certe mais c'est complètement délirant ..


jeudi
01 août 2019, 13:17
 
 

Pisto a écrit :
on vit dans un monde où faire une blague -d 'aussi mauvais goût soit elle- est quasiment plus grave que de violenter une population.

oui
https://www.20minutes.fr/toulouse/2575591-20190801-toulouse-homme-interpelle-bri-apres-etre-rejoui-deces-policier?utm_term=Autofeed&xtref=twitter.com&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1564659530


jeudi
01 août 2019, 20:25
 
 

Akshell a écrit :
Pisto a écrit :
on vit dans un monde où faire une blague -d 'aussi mauvais goût soit elle- est quasiment plus grave que de violenter une population.

oui
https://www.20minutes.fr/toulouse/2575591-20190801-toulouse-homme-interpelle-bri-apres-etre-rejoui-deces-policier?utm_term=Autofeed&xtref=twitter.com&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1564659530


Tiens d'ailleurs, je me demande ce que les policiers qui se sont fait épingler pour s'être moqué du noyé vont prendre, en comparaison.


vendredi
02 août 2019, 07:20
 
 

Akshell a écrit :
Pisto a écrit :
on vit dans un monde où faire une blague -d 'aussi mauvais goût soit elle- est quasiment plus grave que de violenter une population.

oui
https://www.20minutes.fr/toulouse/2575591-20190801-toulouse-homme-interpelle-bri-apres-etre-rejoui-deces-policier?utm_term=Autofeed&xtref=twitter.com&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1564659530


il faudrait vraiment essayer de comprendre comment on a perdu nos repère cognitifs d'empathie dans cette société...

L'écran surement


vendredi
02 août 2019, 10:21
 
 

Je sais pas quoi dire. On est ou? Pas en France.
Mais cela en dis long sur ce que l'on va vivre avec ce gouvernement pour le reste du règne de François Macron. Il est clairement rentré dans une politique de répression a outrance.
Et à côté de cela il continu à sucer Trump quand il devrait à mon avis parler avec Poutine. Ben sauf que le gamin il a pas les épaules assez larges.
Ben c'est sur que quand tu te ramène avec tes problèmes de syndromes de Peter Pan tu es pas forcément équipe pour affronter le monde.
Alors si tu as deux neurones à connecter. Parle à tes abrutis du gouvernement et essaye de converser un peux avec la Russie a la place de leur donner des leçons sur la répression.
Les Américains arrête pas de nous la mettre bien profond. On a aucun espoir avec eux et c'est pas nouveau. Déjà obama nous la faisait à l'envers, mais il avait un peux plus de diplomatie.
Arrête de taper sur ton peuple et commence à faire ton travail. Car pour le moment tu n'a même pas pose les bases. Bisous


- les fautes
vendredi
02 août 2019, 20:15
 
 

France Info, toujours dans le doute, toujours dans l'enquete.

Après avoir laissé parler un demi amie de Steve, place à la parole de Police avec cette conclusion :

"Bon il reste plein de zone d'ombre"

Plein de zone d'ombre? mais qu'elle putain de zone d'ombre? Y'a 100 témoins, une plainte qui regroupe 80 personnes sur place pour homicide involontaire !

Connard.


samedi
03 août 2019, 17:18
 
 

En fait les autres personnes présentes devrait porter plainte pour demander pour qu'elle raison les policiers sont intervenus ce jour la.
Car il le semble difficile pour eux de le justifier.
Des personnes qui font du bruit dans une zone vide, pendant la fête de la musique pendant qu'a Paris un concert avec des milliers de personnes casse les couilles à des milliers d'autres personnes qui veulent dormir. Il y a eu la moindre plainte? S'il n'y a pas eu de plaintes c'est de leur propre chef qu'il sont venu taper du jeune. Ils l'ont mal prit? Ce sont rebellé? Ben on a droit de ne pas accepter qu'un représentant de l'Etat et donc de nous vienne nous emmerder quand ce n'est pas justifié.
Oui il y a des zones d'ombre, mais du côté de la police


- les fautes
samedi
03 août 2019, 20:43
 
 

non c'est bon ! arrêter tout ! stop ! aucun problème ! Vous êtes tous des parano, limite traitre et bête.

France info vient à l'instant de sortir un sondage ispsos :


Seul 6% des français on un pb ave la Police.

80% la trouve sympathique

Non pas une blague.

il ose.


dimanche
04 août 2019, 13:16
 
 

Le Monde se devait aussi de traiter le sujet:

https://www.youtube.com/watch?v=AAn4pEW-tGA

Le reportage commence par une intro qui devrait assumer les propos de la vidéo : IPGN a été saisi 220 fois pendant la manif des gilets jaunes

et tour de passe passe ! Ensuite, on entendra plus parle des gilets jaunes mais uniquement de cas particuliers: Mantes la Jolie, Affaire Théo, recel de drogue etc..

on repasse sur son rôle, que les citoyens se trompent, que les gars de l IPGN sont en réalités des flics "qui sont rentrés à l'IPGN car ils" et là c'est cocasse: "'ils étaient eux mêmes personnellement dérangés par des faits [de la Police]". Le reportage avoue que l'IPGN n'existe non pas par nécessité mais par réaction quasi direct contre elle même, beau.

Et donc il y aurait une dissymétrie entre ce que le grand publique croit et la réalité.

Et en s'embrouillant eux mêmes, en partant dans des directions complètement hors sujet, le reportage t'embrouille tranquillement la tête.

Personne n'a jamais dit que l'IPGN ne faisait pas un boulot ingrat afin de garantir une police moins mafieuse. On leur reproche d'être paradoxalement très laxiste sur des faits de violence avérée en manifestation, ce qui n'a rien à voir: dans un cas il s'agit de cas particulier, dans l'autre d’amender la répression à outrance. On ne leur reproche pas d être en connivence avec leur collègues mais simplement d’obéir a des ordres supérieurs, et POLITIQUES, de ne faire AUCUN cas qui pourrait créer une jurisprudence dans les faits de maintient de l'ordre publique. On leur reproche de ne pas faire leur boulot dans ce CAS précis.

Mais ils ont un cerveau incapable de raisonner à l'ordre 2 au Monde?

EDIT: ce reportage est un poil + vieux que je ne le pensais


lundi
05 août 2019, 00:07
 
 

He beh voilà ! maintenant on sait à quoi sert l'IPGN, à rien du tout et ils l'avouent eux mêmes :


https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-de-steve-maia-canico-la-direction-de-l-igpn-se-defend-apres-les-critiques-7798149276


"On ne dit pas qu’il n’y a aucune possibilité qu’il y ait un lien entre la chute de Steve et l’intervention de police (...). On dit simplement qu’on n’a pas établi un lien avec les moyens d’une enquête administrative"


Brigitte Jullien insiste sur le champ d'action restreint dont disposait l'investigation administrative : "Ce ne sont pas des moyens de police judiciaire (...). Il n’est par exemple pas possible d’accéder aux procès-verbaux de plainte. On ne peut pas non plus convoquer des tiers, ils doivent se présenter spontanément".


Bon on passera sous le tapis que même si des tiers demandent à être reçu, ils ne le sont pas... Donc au mieux, ils ne servent à rien, allez au pire, ils mentent.

Surtout très étonné des moyens dictés ici alors que j'imagine qu'ils sont tout autre pour enquêter sur un réseau de flic ripoux.


aller en prime la tête de Brigitte l'incorruptible, la fervente défenseur de la dignité de notre police:



si elle a pas la gueule d'une méchante de Disney. Elle a une gueule à égorger des chatons.


mercredi
07 août 2019, 10:19
 
 

ils citent l'article de libé de ce WE.
https://www.liberation.fr/france/2019/08/04/on-ne-dit-pas-circulez-y-a-rien-a-voir-entretien-muscle-avec-les-dirigeants-de-l-igpn_1743670

Pourtant, un jeune homme, Jérémy Bécue, qui est tombé dans l’eau au moment de l’intervention de police, a abondamment témoigné dans les médias pour expliquer que sa chute était due aux gaz lacrymogènes et à la panique. Pourquoi ne pas avoir utilisé ce témoignage ?


B.J. : Ça aurait pu être utilisé, peut-être que nos enquêteurs ne l’ont pas vu, je ne sais pas.


À ce niveau d'hypocrisie on dirait un voleur de supermarcher.


mercredi
07 août 2019, 10:25
 
 

Akshell a écrit :
https://www.liberation.fr/france/2019/08/04/on-ne-dit-pas-circulez-y-a-rien-a-voir-entretien-muscle-avec-les-dirigeants-de-l-igpn_1743670


haha mais c'est une pépite cette interview

Peu de temps après les événements, Thierry Palermo, qui pilotait le dispositif ce soir-là, explique que la police a eu une attitude défensive et que la force a été utilisée uniquement en réponse à des jets de projectiles pour pouvoir se dégager. Pourtant, et c’est clair sur nos images, à 4 h 31, les policiers se mettent en ligne, avancent vers la foule et, surtout, le but n’est plus d’aller éteindre la musique, puisqu’elle est déjà éteinte…


B.J. : Mais les fêtards rallument la musique. Le trafic radio le mentionne.


Pas à ce moment précis. Quel est le but de l’opération quand les policiers retournent vers la foule ? Pas d’éteindre la musique puisqu’on ne l’entend plus. Ils disent à plusieurs reprises «rentrez chez vous». A ce moment-là, ils y vont bien pour disperser le rassemblement…


D.C. : Une charge, c’est violent, c’est indiscutable. On en a vu plein pendant le mouvement des gilets jaunes. Une charge c’est, en unité constituée, des policiers qui prennent leur bâton, qui courent, et qui donnent des coups pour reprendre une position. Demander à des gens de partir, ce n’est pas un ordre de dispersion. Mais ce que nous sommes précisément en train de faire, à savoir débattre des conclusions de l’enquête administrative, est vain. Parce que, forcément, elle n’est qu’une réponse provisoire au déroulé des événements. L’enquête judiciaire, par des perquisitions, des interrogatoires, des auditions de témoins, des réquisitions sur la vidéosurveillance, ­reviendra sur tout cela et le précisera le plus possible. D’ailleurs, si l’enquête judiciaire nous permet d’accéder à des pièces qui modifieraient substantiellement les observations de l’enquête administrative, on en tiendra compte et on pourra peut-être, alors, livrer une analyse tout à fait différente.


et la plus belle

Doit-on réformer l’institution pour la rendre statutairement indépendante ?


B.J. : Le procès fait en permanence à l’IGPN sur le fait que nous ne serions pas professionnels est exaspérant. Nos enquêtes, leurs conclusions, ne sont jamais lues par qui que ce soit avant que je les signe. Ni par le directeur général [Eric Morvan], ni par le ministre de l’Intérieur [Christophe Castaner], ni par qui que ce soit. Personne n’interfère dans ce que j’écris. Ce que je signe, il n’y a que nous qui le voyons. Je ne suis jamais commandée. Donc on n’est peut-être pas indépendants parce que je suis effectivement nommée par le ministre de l’Intérieur. Mais, que je sache, le Défenseur des droits est aussi nommé par le président de la République.


On notera l'incroyable nombre de fois que le mot "peut etre" a été utilisé par Brigitte. Elle est "peut etre" pas chef de l'IPGN finalement.


D'ailleurs chose que je ne savais, c'est donc Castaner qui nomme le chef de l'IPGN, le président les préfets.. mais en fait tout est quand même bien fait en France et la séparation des pouvoirs incroyablement respectée. Et aucun conflit d’intérêt à l'horizon.

Comme Sarko le voulait, il est grand temps de mettre à la tête de France Television et Radio France, un gars nommé par le président. De toute façon, ça ne changerait pas grand chose.


Mais bon trève de bavardage, il parait évident que l'IPGN n'est absolument pas là pour contrer les dérives violentes policières mais uniquement enquêter sur les flics ripoux. De toute façon ils sont 300 et on est en Juillet/Aout, fallait pas rêver non plus.


mercredi
07 août 2019, 10:30
 
 

https://www.presseocean.fr/actualite/nantessteve-la-chaine-des-responsabilites-a-etablir-06-08-2019-310688

Dans l'interview de l'IGPN ils mettent en cause le préfêt, mais visiblement celui ci n'était même au courant de l'invervention...


mercredi
07 août 2019, 11:13
 
 

La plus haute responsabilité incombe au commissaire divisionnaire et ses hommes qui était sur le terrain et qui dans ce même genre de situation (hors fete de la musique) n'était pas intervenu avec ses toutoutonfas car il SAVAIT que cela était dangereux.

Tout en sachant cela, il a ici donné l'ordre "d'intervenir"*, pour se faire bien voir semblerait il, car la mode aujourd'hui pour des médailles et promotions, c'est de taper. Ce qui incombe la place de 2eme dans l'échelle de responsabilité à Castaner et au préfet pour avoir clairement approbé ces comportement.


* Dans l'arcile précédent on peut lire:

Les secouristes interrogés par Presse Océan ont affirmé qu’à leurs yeux, l’opération de police était « totalement disproportionnée »


Mais ce n'est pas une question de "disproportionnalitée" car sinon la question semble relativisme.

On n’envoie pas des gens armés allez éteindre une fête. Y'a aucune proportion en question. Mêmes les gendarmes n'envoient pas leurs troupes aller bastonner des Ravers sauvages champetres... enfin c'est du grand n'importe quoi.


mercredi
07 août 2019, 11:28
 
 

Gingembre
#21 Affreudisiaque

L'IGPN c'est juste le département PR
Faut pas en attendre grand chose .


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
mercredi
07 août 2019, 17:58
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 07:39:40
(hohun) le deuxième un photoshop d'ariankh
# 07:39:28
(hohun) les derniers c'étaient ellendhel et sa femme, si je ne m'abuse
# 07:39:10
(hohun) ahahah
# 00:00:19
(Selune) 15:45:53 je ne reconnais pas tout le monde
# 15:45:53
(gwendal) Mince je suis tombé sur une vieille sauvegarde : [url] - [url] - [url] - https://ibb.co/c6G2vtChttps
# 16:39:48
(Gingembre) 15:24:25 Ayé !
# 15:24:25
# 15:24:18
(carwin) 09:19:32 Lance-le; on le pourrira avec nos propres choix de playlist
# 10:52:02
(hohun) perso je suis pas très live, j'avoue que je suis fana des raffinements du studio :)
# 09:19:32
(Gingembre) Si ça branche je vais faire comme Gwendal a dit et ouvrir un thread
lire la suite de la tribune