l'asile.fr


4

Décrédibilisation, justice au service du pouvoir.

de Pisto , le 30 juillet 2019 à 09:10 - (lci.fr) - 2 commentaires
Quand on connaît l'immobilisme de la justice pour de vraies violences conjugales, ça fait sourire et ensuite, pleurer.

Proposer une brève

Détail des votes

Il y a 5 pour et 1 contre. Ce qui fait au total 6 votes.

Soulignant que "les violences pénalement punissables peuvent être, selon la loi, physiques ou psychologiques", le magistrat rappelle que "la plainte n'est nullement nécessaire pour établir une procédure pénale". Il précise que "les directives des parquets de Vendée en matière de violences conjugales prescrivent l'ouverture systématique d'une enquête" et qu'"il est donc indifférent qu'une plainte soit déposée ou non et tout autant qu'elle soit retirée ou non".


oui si il y a des traces évidentes de violence, et encore ils ne le font quasi jamais.

Mais faudrait que les journaleux commencent à rebondir sur ces semi-mensonges de propagandes, les pires.

Donc on vit clairement dans un pays où la police ET la justice est au service du pouvoir politique. Enfin au services d'eux mêmes qui lechent le cul pour se voir promu.

Aucune séparation de pouvoir, que des conflits d'intéret.


mardi
30 juillet 2019, 13:48
 
 

Gingembre
#2 Affreudisiaque

..


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
jeudi
01 août 2019, 10:22
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 13:49:04
(Pisto) de toute façon ils avaient aussi envoyer les gaz lors du tuc de nuit de bobo place de la république alors ils se sont grillés tout seul
# 13:47:50
(Pisto) -interdirait + obligerait
# 13:47:25
(Pisto) le droit de manifester, c'est le droit d'envahir l'espace publique et le droit de le bloquer si on considère qu'il existe un autre danger qui nous interdirait de nous retirer de l'espace publique envahit. C'est le serpent qui se mort la queue
# 13:39:20
(Pisto) sauf que c'est tout l'inverse. Je pense surtout qu'il faut mieux un truc illible justement que des photos de barricades dans les news du matin. Symboliquement.. c'est pas du tout une question de sécurité
# 13:28:55
(hohun) 13:23:22 je suppose que la stratégie c'est de mettre une distance entre les manifestants et les policiers, pour éviter une rixe illisible
# 13:23:22
(Pisto) En france c'est pareil, au lieu de laisser les gens manifester à un endroit, il les gaz et les pourchasse dans toute la ville .. a part foutre la merde, je vois pas la stratégie
# 13:22:38
(Pisto) en faite je comprends même pas stratégiquement le concept. Ils font une barricade, tu leur laisse faire une barricade et tant pis si y'a 3 poubelles qui flambent.
# 13:22:26
(hohun) 13:15:30 moui alors c'est bien possible mais ce serait difficile de savoir dans quelle mesure ça joue.
# 13:17:59
(Pisto) pour avoir fait une fete dans un appart en espagne, ils ont pas l'air d'avoir besoin d'un mandat pour tout peter et tout fouiller chez toi
# 13:15:30
(Pisto) 13:14:01 j'crois aussi qu'a certains niveaux de la police espagnol, y'a encore du franquiste, avec des méthodes qui vont bien
lire la suite de la tribune