l'asile.fr


Avez-vous contribué au Grand Débat - https://granddebat.fr

14 votes
proposé le 12 March 19 à 14:09 par Selune

C'est pas tant que je m'en foutais, c'est surtout que les questions étaient orientées et m'empêchaient de répondre honnêtement. De là à dire que c'était un truc malhonnête...


jeudi
14 mars 2019, 11:10
 
 

y'a pas: " je l'encule le grand débat, c'est un changement systémique qui est nécessaire ? "

Ce sondage EST très orienté, on dirait le grand débat.


jeudi
14 mars 2019, 11:49
 
 

Selune
#3 Budmo !

Pisto a écrit :
y'a pas: " je l'encule le grand débat, c'est un changement systémique qui est nécessaire ? "

Ce sondage EST très orienté, on dirait le grand débat.


Ben c'est la réponse "non, m'en fous".

Je pensais au début que ce débat était trop orienté, mais après l'avoir rempli, on peut répondre assez largement, à 2 ou 3 questions près.

Ca ne préjuge pas de l'application du résultat,mais les contributions sont relativement libres.


jeudi
14 mars 2019, 13:07
 
 

carwin
#4 sprattus sprattus

Non. C'est de l'enfumage. Encore.
Ça me rappelle la grande concertation sur l'école initiée y a quelques dizaines d'années par l'autre dingue.
Si vous ne vous souvenez pas du bilan et des mesures prises, c'est tout à fait normal.


jeudi
14 mars 2019, 14:35
 
 

Selune a écrit :

Ca ne préjuge pas de l'application du résultat,mais les contributions sont relativement libres.


Non mais l'application du résultat de ce débat n'est même pas le problème, ni même la question d'ailleurs.

Toute la critique de ce débat a été porter sur le seul faite qu'il faisait soi disant campagne pour les Européénnes, ça c'est aussi un écran d'enfumage de l'enfumage bien relayé.

Ce grand débat ne sert qu'à gagner du temps face à la colère de la rue et exclure ceux qui ont bien compris la situation et qui y reste tout en donnant à la classe moyenne (celle qui croit qu'elle a plus à perdre qu'à gagner) l'argument facile qu'elle attendait (ou pas) pour se défaire de ce mouvement de "beauf" sans passer pour des connards, point barre, il ne sert à RIEN d'autre.

Macron il s'en tamponne des élections européennes tout comme il s'en tamponne de ces sondages de chiotte de gare (j'ai lu 5 questions, j'ai eu l'impression que c'était le même type qui faisait les sondages à la SNCF).

Car la Justice Sociale demandée par la Rue, ce n'est certainement pas lui qui en fournira le percentile et ce n'est même pas une OPINION mais le droit de vivre décemment (relativement dans le pays) de son salaire !§


jeudi
14 mars 2019, 14:38
 
 


- les fautes
jeudi
14 mars 2019, 14:53
 
 

C'est déjà fini ?
ça a commencé quand ?
ça c'est passé comment ?
c'était quoi ?
j'ai rien reçu moi.

Ah y a un site.


vendredi
15 mars 2019, 07:51
 
 

Gingembre
#8 Affreudisiaque

Je m'en fous. Faudrait me redemander dans une de mes périodes de mec engagé.

Mais en ce moment, je fini une prod, j'ai ma cuisine à refaire, je suis au régime et je joue à Divinity Original Sin 2, alors le grand débat tu sais...


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
vendredi
15 mars 2019, 17:03
 
 

Selune
#9 Budmo !

@Pisto : j'ai rien compris, tu peux la refaire compacte ? Genre, ce que tu reproches au Grand débat, c'est :

1 - le fait que les questions sont orientées
2 - le fait que quel que soit le résultat il ne sera jamais pris en compte
3 - Autre : Précise

Tu peux répondre 1, 2, ou 3, que je comprenne. Et si tu réponds 3, essaie de ne pas faire plus de 2 lignes de détails... :P


vendredi
15 mars 2019, 17:25
 
 

Selune a écrit :
@Pisto : j'ai rien compris, tu peux la refaire compacte ? Genre, ce que tu reproches au Grand débat, c'est :

1 - le fait que les questions sont orientées
2 - le fait que quel que soit le résultat il ne sera jamais pris en compte
3 - Autre : Précise

Tu peux répondre 1, 2, ou 3, que je comprenne. Et si tu réponds 3, essaie de ne pas faire plus de 2 lignes de détails... :P


3 - Le Grand débat est une diversion et un faux alibi démocratique.


vendredi
15 mars 2019, 18:14
 
 

Selune
#11 Budmo !

Ah ben voilà, là j'ai tout compris ! :-D


vendredi
15 mars 2019, 18:26
 
 

Pour rejoindre pisto qui a bien plus de verve que moi. Quel est l'intérêt de proposer un débat national quand tu as en face de toi des milliers de personnes qui te font bien comprendre qu'ils ne veulent plus le système dans son ensemble. Sauf que voilà Monsieur Macron lui est dans la continuité d'une politique qui devient intenable. On rajoute un bout de Scotch, un peux de désinfectant , et on vote une politique de répression pour limiter les droits de manifestations. C'est une réponse a la grogne ?
Si tu es dans la continuité de la politique actuelle, il faut assumer. Dans une politique de mondialisation et de capitalisme a outrance , tu dois trouver les mots pour dire a la populace que tu va l'enculer, mais avec les bons mots. Tu ne lui donne pas de choix. Il n'y a que la France pour donner un os avec de la mort au rat en même temps.
Assume ta politique bordel, et assume en même temps la rébellion qui va avec.
Soit tu change radicalement de politique, soit tu fais en sorte de diminuer la daite.
Ben oui c'est pas gagné.


- les fautes
vendredi
15 mars 2019, 20:12
 
 

gwendal a écrit :
Pour rejoindre pisto qui a bien plus de verve que moi. Quel est l'intérêt de proposer un débat national quand tu as en face de toi des milliers de personnes qui te font bien comprendre qu'ils ne veulent plus le système dans son ensemble. Sauf que voilà Monsieur Macron lui est dans la continuité d'une politique qui devient intenable. On rajoute un bout de Scotch, un peux de désinfectant , et on vote une politique de répression pour limiter les droits de manifestations. C'est une réponse a la grogne ?
Si tu es dans la continuité de la politique actuelle, il faut assumer. Dans une politique de mondialisation et de capitalisme a outrance , tu dois trouver les mots pour dire a la populace que tu va l'enculer, mais avec les bons mots. Tu ne lui donne pas de choix. Il n'y a que la France pour donner un os avec de la mort au rat en même temps.
Assume ta politique bordel, et assume en même temps la rébellion qui va avec.
Soit tu change radicalement de politique, soit tu fais en sorte de diminuer la daite.
Ben oui c'est pas gagné.


Sans aller jusqu'a changer radicalement le système. Il faut:

- Création d'une vraie police fiscale, peine plancher immédiate pour les fraudeurs
- Taxer les transactions financières.
- Pondération des dividendes sur la masse salariale
- Indexer le salaire des cadres d'une entreprise sur les salaires de TOUS leurs employés et sous traitants (même Chinois, au prorata du niveau de vie quand même)
- Réévaluation du SMIC

> Et militer en Europe pour ses causes pour que notre continent devienne le leader. La France est malgré son aspect "anti libéral" finalement le pire pays sur ces sujets car justement, les français croient qu'ils sont dans un pays sympa...


samedi
16 mars 2019, 11:37
 
 

Selune
#14 Budmo !

Je comprends et partage l'essentiel de vos constats, c'est juste que je me dis que sans participation au débat démocratique (en général, pas uniquement le grand débat), je ne peux pas derrière venir me plaindre que je ne suis pas écouté (si je ne parle pas).

Donc même si je n'ai pas beaucoup d'illusion sur le résultat et l'application des recommandations, je trouve quand même important d'y participer.


samedi
16 mars 2019, 13:27
 
 

Selune a écrit :
Je comprends et partage l'essentiel de vos constats, c'est juste que je me dis que sans participation au débat démocratique (en général, pas uniquement le grand débat), je ne peux pas derrière venir me plaindre que je ne suis pas écouté (si je ne parle pas).

Donc même si je n'ai pas beaucoup d'illusion sur le résultat et l'application des recommandations, je trouve quand même important d'y participer.


Oui, mais non. On ne peut plus participer a un système qui est complément a côté de la plaque . Soit je suis très con, soit je suis passé a côté de nombreux constats. Le capitalisme est arrivé a ces derniers instants. Il n'y a plus personne a exploiter. Alors il est temps de proposer autre chose. Le revenu Universel par exemple me semble très bien.
C'est de la continuité , mais dans le respect des personnes qui ne veulent pas participer a cette gabegie. Gavez vous encore et encore, mais laissez des miettes corrects aux autres.
C'est la seule proposition actuelle qui soit correct.
Imaginez un monde capitaliste ou l'on donne un revenu correct aux personnes qui n'ont pas envie d'y participer Mais franchement je trouve cela top. Cela veux dire que dans nos entreprise nous n'aurons que des personnes qui ont envie de travailler et s'éclater dans leur travail.
Moi personnellement cela ne me pose aucun problème. Si dans mon travail je n'avais que des motivés je pourrais enfin m'éclater a fond. Entre personne motivées et prêt a offrir le meilleur. Mais non, on est encore dans le vieux modèle ou l'on essaye d'exploiter au maximum l'ouvrier. C'est complément dépassé comme principe.


- les fautes
samedi
16 mars 2019, 20:54
 
 

Selune a écrit :
Je comprends et partage l'essentiel de vos constats, c'est juste que je me dis que sans participation au débat démocratique (en général, pas uniquement le grand débat), je ne peux pas derrière venir me plaindre que je ne suis pas écouté (si je ne parle pas).

Donc même si je n'ai pas beaucoup d'illusion sur le résultat et l'application des recommandations, je trouve quand même important d'y participer.


Je ne sais plus si c'est ici que j'en ai parlé, je faisais régulièrement part de mes inquiétudes et de mes idées à mon député, j'estime avoir fait mon taf. Évidemment je n'ai vu aucun changement, et bien que je comprenne que ce n'est pas mon maigre avis qui va faire changer l'encartage de mon député, je suppose que je ne suis pas le seul à faire part de mes préoccupations. Et pour le moment je ne vos aucun changement significatif de la politique depuis que je suis en âge de voter.

J'ai déjà arrêté de voter suite à la catastrophe Hollande, et je ne vois personne qui ait soit le poids, soit l'intelligence, soit la modération nécessaire pour faire un changement fort sans que ce soit la fête à neuneu.


samedi
16 mars 2019, 21:14
 
 

Fin du Grand débat, Edouard Philippe l'a dit lui même au Grand Palais :

Les français veulent une baisse d'impôt ! POINT !

Ce qui est soit dit en passant, un programme de droite tout à fait classique, ce qu'ils faisaient d'ailleurs.

ce sont des magiciens: le peuple réclame plus de justice sociale, il aura moins de service public, MAIS JE KIFF !§!

et c'est très clairement relayé par France 24

https://www.france24.com/fr/20190408-france-restitution-grand-debat-edouard-philippe-baisse-impots


Oui ne vous demandez pas pourquoi "baisse de la dépense publique" fait partie du thème "justice fiscale", j'ai beau retourner le problème dans tous les sens, me projeter dans la peau d'un néo libéral, je ne vois pas.


Franchement, je pensais au moins qu'ils allaient faire semblant, mais non.

"Ha mais en faite, ce que vous demandiez c'est ce qu'on faisait ! z'êtes taquins les français quand même !"

Vive le maréchal toussa.


lundi
08 avril 2019, 23:57
 
 

N'empêche avec ce déluge d'idiotie on a au moins la certitude d'avoir la meilleure école de pipeau du monde, c'est pas rien.


mardi
09 avril 2019, 08:36
 
 

Et on a augmenté la dépense publique avec ce grand débat.


- les fautes
mardi
09 avril 2019, 08:41
 
 

Gingembre
#20 Affreudisiaque

Je crois que vous prêtez pas mal de beaux idéaux à beaucoup de GJ.
Une quantité...non négligeable ne demandent effectivement rien d'autre que des baisses d'impôts et moins de dépense publique paske y'en a marre de ces députés qui se gavent et ces fonctionnaires branleurs
Ils ne veulent pas un pays plus juste, ils veulent plus de pognon pour eux.

Les GJ des rond points c'est pas Nuit Debout...

Quand au "on veut plus du système", c'est juste des mots, c'est la revendication de n'importe quel pekin en colère, de droite ou de gauche depuis 50 ans.

Moi le grand débat je ne m'y intéresse pas, mais je trouve troublant de ne rien y voir d'autre qu'une manipulation/conspiration ourdie par les "tenants du système"

Edit: Pour préciser, je ne dis pas que c'est le cas de tous les GJ, et oui il y a aussi des envie de lutte contre l'évasion fiscale et plus de "justice sociale" (warning, chacun y met ce qu'il veut derrière ce terme), mais c'est pas des hippies les GJ


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
mardi
09 avril 2019, 09:31
 
 

Gingembre a écrit :
Je crois que vous prêtez pas mal de beaux idéaux à beaucoup de GJ


en quoi la justice sociale est un bel idéal? en quoi la justice est un idéal?

c'est uniquement toi qui prêtes beaucoup trop d'idéaux aux GJ qui n'en demandent pas tant.



Gingembre a écrit :

Edit: Pour préciser, je ne dis pas que c'est le cas de tous les GJ, et oui il y a aussi des envie de lutte contre l'évasion fiscale et plus de "justice sociale" (warning, chacun y met ce qu'il veut derrière ce terme), mais c'est pas des hippies les GJ



Tu as bien fait de faire un EDIT mais c'est le contraire qu'il faut dire gingin: la plupart des GJ sont fondamentalement pour la justice sociale. C'est leur convergence ultime (relégué par TOUS leurs portes paroles officieux: de Rodriguez à Boulo, en passant par les plus bourrus comme Nicole ou Drouet) et dans le paquet, certains ramènent aussi leurs petites touches (royalistes, souverrainistes, anarchistes, fan de 8-6 etc..)

Mais faut pas renverser la situation . On dirait du Eric Brunet.


mardi
09 avril 2019, 10:15
 
 

Je pense que les GJ et les Français en général ne seraient pas contre plus d'impôts s'ils en voyaient les effets à leur niveau. Ce que le GJ voit c'est que pendant qu'on lui file des miettes et qu'on lui coupe les services publics y'a toujours pas grand chose qui est fait pour taxer les patrons, taxer les échanges commerciaux, endiguer l'optimisation fiscale facilitée par l'UE, etc. etc. Les mecs font un grand débat, prennent quelques mesures orientées avec des questions à la limite de la malhonnêteté intellectuelle parfois, et pendant ce temps-là ils prennent des mesures économiques idiotes comme la privatisation des aéroports de paris par exemple.

Tout ça c'est du pain béni pour Marine, même le pire des GJ facho bas du front se rend compte que tout ça ce sont des mesurettes et que rien ne va changer sur le long terme.

D'ailleurs Le Pen est probablement la grande vainqueuse de toute cette histoire, elle à qu'à se mettre les doigts de pied en éventail et attendre que LREM se saborde tout seul comme un grand. Pour l'instant la gauche est un champ de ruines, et vu comment ils ont pas l'air d'avoir envie de reconstruire quelque chose la présidentielle 2022 se jouera probablement entre LREM, LR et RN.

Et le pire dans cette histoire, c'est que si LREM passe au second tour c'est pas impossible qu'on se les retape pour 5 ans de plus...


mardi
09 avril 2019, 11:14
 
 

Gingembre
#23 Affreudisiaque

Pisto a écrit :

en quoi la justice sociale est un bel idéal? en quoi la justice est un idéal?


Es tu bien sur que tout le monde en ait la même définition ?

Pisto a écrit :
Mais faut pas renverser la situation . On dirait du Eric Brunet.


Ayé, les insultes...


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
mardi
09 avril 2019, 13:29
 
 

Gingembre a écrit :

Es tu bien sur que tout le monde en ait la même définition ?


si on part de rien et qu'on veut un truc, c'est un idéal.
si on part d'un truc et qu'on le défend, c'est plus un idéal pour moi.

Fermeture de service public, fracture sociale, perte démocratique au niveau européen, même si ces pbs ne datent pas d'aujourd'hui, il parait évident que c'est la convergence unificatrice du mouvement (en tout la seule relayé par leurs portes paroles)

Et même, tu parlais de "Nuit debout", mais je suis certain que beaucoup se retrouve dans la plupart des idées anti néo libérale et soutiennent ce mouvement, là on peut parler d'idéal mais c'est ce qu'il peut devenir, pas ce qu'il était et dont ce quoi je parlais.

https://reporterre.net/A-Saint-Nazaire-l-Assemblee-des-assemblees-veut-sortir-du-capitalisme?fbclid=IwAR0XTvMI2PY33W75KAQMg8xbgC93526KEaXE8lX4CcXtzI5i5_31qlTTbHY

Au bout de 20 samedis de manif, on en voit une autre: préservation de l'écoute revendicatrice sans repression à outrance.

Gingembre a écrit :
Pisto a écrit :
Mais faut pas renverser la situation . On dirait du Eric Brunet.


Ayé, les insultes...


je n'insulte pas, mais je crois vraiment qu'il faut aller voir, au moins une fois si vous avez l'occasion et ne pas rester devant sa télé. Mais j'avoue que c'était pas sympa la comparaison avec Brunet... personne ne mérite ça !


mardi
09 avril 2019, 14:53
 
 

Gingembre a écrit :
Je crois que vous prêtez pas mal de beaux idéaux à beaucoup de GJ.
Une quantité...non négligeable ne demandent effectivement rien d'autre que des baisses d'impôts et moins de dépense publique paske y'en a marre de ces députés qui se gavent et ces fonctionnaires branleurs
Ils ne veulent pas un pays plus juste, ils veulent plus de pognon pour eux


Tu as complément raison, et c'est normal. Quand tu n'arrive plus a vivre avec la paye que tu rapporte chez toi, forcément tu pense un peux a ta gueule.
Mais j'ai des exemples bien pire autour de moi. Des personnes qui gagnent très bien leur vie, et qui sont en complète sécurité, comme moi. Eux ils vont dénigrer les gilets jaunes avec des mots terrible pour leur compatriotes, sans ce dire a un moment que c'est grâce a eux qu'ils peuvent bien gagner leur vie. C'est le principe même du capitalisme. Asservir une partie de la population, ou du monde pour gagner toujours plus.
Mais de l'autre côté il y a des mecs comme moi, et je crois des mecs comme pisto ou hohun qui ont quand même du mal à dormir le soir. Il y a quelque chose qui m'empêche de vivre quand je vois la condition des autres. Et je veux qu'ils gagnent plus . Je veux que le monde ne soit pas basé sur la nouvelle économie. Je veux pouvoir le samedi aller sur le marché et discuter avec mon boucher sans devoir passer par Amazon pour acheter ma barbaque. Je veux pouvoir prendre le temps de vivre. Et tout cela est un ensemble. Ce que nous vivons actuellement c'est simplement la demande de vivre simplement, mais de pouvoir vivre correctement. Le gouvernement que nous avons actuellement n'est pas le bon. Il est peut être l'un des pires que nous avons eu. Il nous manipule. Enfin il essaye . Fais croire au peuple qu'il peut s'exprimer, mais s'en moque royalement. Je crois vraiment mais très sincèrement que Macron nous prend pour des cons. Il est tombé dans la politique sur un concours de circonstances. On a l'impression qu'il prépare son mémoire de fin d'études, et que maman lui fait un câlin le soir pour le rassurer.
Il ne rassure pas son peuple. Il le divise et c'est le pire. Si il n'y a pas de cohésion sociale, il y a division.
Si un peuple n'avance pas ensemble ce n'est plus une démocratie, mais des systèmes dissimulé comme la Chine, la Russie, ou les états Unis. Je ne veux pas de cela personnellement.
Le pire du pire c'est le dénigrement de revendications qui existe. Exprimé de façon pas toujours structuré, mais c'est normal. Quand tu ne te revendique de rien, tu n'a pas forcément de façon d'exprimer de façon structuré les revendications.
Mais ce qui est dingue c'est qu'il est devenue normal que des anarchistes, des communistes, voir même des socialistes soit des cas sociaux . On a un système actuel qui serait le système indiscutable et qu'on doit accepter de poser des bouts de Scotch sur une plaie béante sous prétexte que ce n'est que la seule politique a tenir.
Ben non il y a des systèmes qui ne peuvent être que mieux pour l'intérêt du plus grand nombre.


- les fautes
mardi
09 avril 2019, 21:03
 
 

Alors perso pour la remise en contexte je suis relativement pauvre et en situation professionnelle toujours un peu précaire. J'ai par contre la chance d'avoir eu une éducation à l'économie qui m'empêche de plomber mon compte en banque et une famille nombreuse en cas de gros pépin. Ce que de nombreuses personnes n'ont pas.

J'analyse donc Macron et sa clique de l'œil de celui qui a le cul entre deux chaises. Et c'est très drôle, ce qui s'en dégage. Macron a le même caractère que les pécores bas du front qu'il est en train de mettre dans la mouise en ce moment même. Il prolonge des schémas presque séculaires qui ne font plus nécessairement leurs preuves, il gère les affaires de la main d'un petit chef qu'on verrait dans une mairie locale (toi-même tu sais gwendal ;) ), il a une fierté démesurée, une incapacité à s'élever, une incapacité à penser sur le long terme, une incapacité totale à se remettre en question. C'est un macouille de village qui aurait fait une école de commerce puis fini par réseautage heureux au gouvernement.

C'est un personnage zolien, un vrai Rougon-Macquart, une canaille de bourgade qui a juste ce qu'il faut d'intellect et de rouerie pour se hisser au sommet.

Et comme tous les gens qui n'ont pas l'envergure suffisante pour diriger, Macron fait faux pas sur faux pas, en ne comprenant pas une base électorale pourtant pas si difficile que ça mais pas non plus si conne que ça. Mais on sent qu'on lui a appris à penser d'une certaine manière et qu'il n'a pas la capacité de s'en extraire.


mardi
09 avril 2019, 21:42
 
 

les GJ sont surprenants.

https://www.le-vrai-debat.fr/syntheses/?fbclid=IwAR1sHgV814UKxI-3xVUEruI0NbjsWYSw52XgTCmNg3t8AZxZZCTXFjaNDj4

bon là on donne dans l'idéal ! y'a même des propositions qui tombent l'utopie

et certaine dans la naiveté (ou avant-gardiste, c'est relatif).

Mais en tout cas c'est écrit nul part: baisse des dépenses publiques.


mercredi
10 avril 2019, 17:54
 
 

Gingembre
#28 Affreudisiaque

C'est assez impressionnant le nombre de mesures qui visent avant tout à "punir" ou attaquer les députés. Pas spécialement de rationnel la dedans, juste une sérieuse envie de vengeance qui transpire.

Bon sinon c'est comme à la Foirefouille. Y'a tout et son contraire, c'est complètement con et absurde tant c'est brut.


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
jeudi
11 avril 2019, 09:04
 
 

Gingembre a écrit :
C'est assez impressionnant le nombre de mesures qui visent avant tout à "punir" ou attaquer les députés. Pas spécialement de rationnel la dedans, juste une sérieuse envie de vengeance qui transpire.




on va tout reprendre (enfin les textes anti députés comme tu dis, de la populace qui, couteaux aux lèvres crient VENGEANCEEE!!) et tu vas vraiment dire ce qui te choque :


- Suppression des rémunérations de tous les élus après la fin d'un mandat
A l'heure ou l'état cherche de l'argent, il serait peut être temps de supprimer les rémunérations injustifiées des élus qui quittent une fonction d'élu. Il est anormal que le contribuable continu de subvenir aux besoins de personnes n'exerçant plus de fonctions publiques et réelles pour l'avenir du pays.
score: 3729 ; totalVotes: 4093 ; date: 2019-01-30 10:13:25 ; pourcentFavor:95.5534.


- REDUIRE LE TRAIN DE VIE DE L'ENSEMBLE DES ELUS
1) Arrêt de tous les avantages (salaires, indemnités, voitures, chauffeurs, secrétaires, locaux, etc..) donnés aux anciens présidents 2) Arrêt de la non-imposition des certaines indemnités des parlementaires 3) Mise en place d’un réel contrôle des notes des frais des parlementaires et élus, comme cela se pratique dans toutes les entreprises. Chaque euro dépensé doit être justifié. Les parlementaires peuvent recevoir une avance de frais en début de mandat puis sont remboursés mensuellement de leurs frais s’ils sont justifiés. En fin de mandat, les élus restituent l’intégralité de l’avance faite en début de mandat. Une somme forfaitaire maximale doit être fixée mensuellement. Cette somme doit être calculée à partir d’éléments concrets, la somme actuellement allouée pouvant être considérée comme trop importante compte tenu des dépenses prises en compte par ailleurs (voyage en train par exemple) 4) Suppression de l’allocation versée au conjoint du président . Ce dernier, n’'étant en effet investi d’aucune mission particulière à réaliser ,ne doit pas engendrer des dépenses quelles qu’elles soient. 5) Diminution du montant des remboursement de frais de campagne des élus à une hauteur plus raisonnable (montants actuels à diviser au moins par deux) - D’autres nécessitent plus de temps de réflexion et se recoupent avec d’autres questions sur l’organisation de l’état et des collectivités locales. 6) Diminution du nombre d’élus. ( -30 % pour les sénateurs et -15 % pour les députés) 7) Diminution du nombre de membres d’un gouvernement ( 13 au maximum, ministres et secrétaire d'état) 8) D iminution des nombres de conseillers en tout genre 9) Diminution du nombre d’assistants parlementaires par élu. 3 est un nombre suffisant. Cette mesure doit s'accompagner d'un véritable statut de l'assistant parlementaire ( fiche de poste et salaire) 10 ) Diminution des commissions diverses dont l’utilité n’est pas toujours prouvée (CNDP, CSA,..) 11) Projet de réorganisation des différents Ministères avec de réelles propositions de modification d’organisation plutôt qu’un objectif de baisse des effectifs qui dans la réalité est vite contourné. 12) Refonte complète des salaires à tous les échelons de la Fonction Publique . Instauration d’une rémunération basée exclusivement sur un salaire et suppression de l’ensemble des primes diverses et variées qui ne permettent aucune analyse des rémunérations réelles.
score: 3728 ; totalVotes: 4422 ; date: 2019-01-30 14:11:48 ; pourcentFavor:92.1529.

Casier vierge pour les élus [n°9]

1) Nécessité d'avoir un casier vierges au même titre que n'importe quel fonctionnaire de l'état pour prétendre à un mandat politique. 2) Une mise en examen (je ne parle pas d'une garde à vue) amène à une suspension du mandat (mis en place via les différents élus aux différentes strates de quelqu'un pouvant assumer la transition). 3) Une condamnation avérée entraîne à une destitution du mandat en cours (avec représentant temporaire, imaginons un président destitué, c'est le président de l'assemblée national qui reprend le poste le temps d'assumer la transition). 4) Fin de l'immunité des élus.
score: 3297 ; totalVotes: 3725 ; date: 2019-01-30 14:56:22 ; pourcentFavor:94.2550.

OBLIGER LE PARLEMENTAIRE A ETRE PRESENT LORS DES VOTES [n°13]

Il faut remettre en place un vrai quorum qui rend le vote nul s'il n'est pas atteint.Ce système existe dans tous les instances de délibération. Il est facile à mettre en œuvre, il suffit de savoir compter le nombre de présents.
score: 2918 ; totalVotes: 3248 ; date: 2019-01-30 14:48:09 ; pourcentFavor:94.9200.

inéligibilité à vie pour les élus condamnés pour utilisation illicite de l'argent public [n°21]

inéligibilité à vie pour les élus condamnés pour utilisation illicite de l'argent public
score: 2510 ; totalVotes: 2548 ; date: 2019-01-30 21:16:27 ; pourcentFavor:99.2543.

suppression et révision des cumuls des retraites des parlementaires. [n°23]

plafonnement des retraites des parlementaires, sur une base de rémunération raisonnable et suppression du cumul de retraites pour les parlementaires.
score: 2454 ; totalVotes: 2516 ; date: 2019-01-30 13:03:53 ; pourcentFavor:98.7679.

Casier judiciaire vierge pour tous les élus [n°29]

Un élu doit être irréprochable
score: 2178 ; totalVotes: 2492 ; date: 2019-01-30 13:32:35 ; pourcentFavor:93.6998.

Retenues sur les indemnités des députés en cas d'absence [n°32]

Pour ne plus voir des lois votées par 30 députés.
score: 2056 ; totalVotes: 2290 ; date: 2019-01-30 15:58:15 ; pourcentFavor:94.8908.

salaires des élus et autres fonctionnaires des niveaux supérieurs [n°40]

revoir les salaires et autres avantages : des ex Présidents, des Ministres, Députés et Sénateurs, hauts Fonctionnaires. suppression des comités Théodule.
score: 1791 ; totalVotes: 1935 ; date: 2019-01-30 09:37:23 ; pourcentFavor:96.2791.


Tous les élus au régime général (président, ministre, député, maire….) [n°56]

Tous les élus au régime général (président, ministre, député, maire….) , il faudra travailler autant d’années que tous les français pour toucher une retraite, fini le cumul des retraites et les avantages d’accompagnements, après leur mandat ils redeviennent simple citoyen.
score: 1417 ; totalVotes: 1463 ; date: 2019-01-30 16:06:48 ; pourcentFavor:98.4279.


suppression des privilèges accordés aux parlementaires. [n°60]

Suppression des privilèges accordés aux parlementaires.
score: 1358 ; totalVotes: 1484 ; date: 2019-01-30 13:14:13 ; pourcentFavor:95.7547.


Immunité Parlementaire [n°73]

Suppression de l'immunité Parlementaire afin que la classe politique soit traitée de la même manière que chaque citoyen.
score: 1173 ; totalVotes: 1451 ; date: 2019-01-30 10:41:17 ; pourcentFavor:90.4204.


Revoir les rémunérations de tous les élus et des politiques [n°81]

Nos élus, surtout ceux du gouvernement, ont des rémunérations trop élevés. Leurs augmentations ont été trop élevé par rapport au SMIG. Exemple 1 : En 2013 : Président 7 535,52 € brut mensuel. Source Wikipédia lien ci-dessous. [url]https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mun%C3%A9ration_des_acteurs_institutionnels_en_France:/3f69: En 2019 : Président 15 140 € brut mensuel. Même s'il n'est pas augmenté pour 2019, on peut constater en 6 ans que la rémunération du président à est multiplié par 2, soit 7604,48 €. Et là, il n'y a comme exemple que la rémunération du président. Exemple 2 : En 2013 : SMIC 1 430,25 € brut mensuel. Source Editions-tissot lien ci-dessous. :3f69:https://www2.editions-tissot.fr/actualite/droit-du-travail/smic-horaire-2013:/3f69: En 2019 : SMIC 1 521,22 € brut mensuel. Source Service Public lien ci-dessous. :3f69:https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13113[/url] Augmentation en 6 ans de 90,97 €
score: 955 ; totalVotes: 1061 ; date: 2019-01-30 17:44:51 ; pourcentFavor:95.0047.

Obligations pour les élus de rendre public tout rendez-vous avec des lobbyistes [n°156]

Cette disposition permettra de savoir qui approche qui, et permettra d'éclairer éventuellement des décisions ou votes ultérieurs.
score: 559 ; totalVotes: 583 ; date: 2019-01-30 19:40:18 ; pourcentFavor:97.9417.


Gingembre a écrit :
Bon sinon c'est comme à la Foirefouille. Y'a tout et son contraire, c'est complètement con et absurde tant c'est brut.


t'es sérieux? la foirefouille? con et absurde? mais dit ce qui est con et absurde et si tu les liste tous, pas sûr que ta conclusion soit aussi véhémente et injustifiée.



Personnellement y'a quelques mesures que je trouve conne, une très faible minorité.

La grande majorité c'est du bon sens

Une autre minorité de très bonnes idées.


jeudi
11 avril 2019, 09:22
 
 

Gingembre
#30 Affreudisiaque

Tu t'enflammes encore, attention c'est dangereux, pense à ton ulcère
Ce que je note, c'est la proportion très importante de propositions sur le sujet des "avantages" des députés/élus par rapport aux autres thèmes abordés.
Qu'elles soient toutes justes ou pas c'est pas mon point.

Et oui je persiste à dire que le reste c'est la foirfouille dans le sens où tout a été "consigné/noté" sans filtre. On ne sait pas qui dit quoi, ça autant de valeur qu'un sondage que j'organiserais avec 5 potes au bar.
Alors oui y'a des choses intéressantes, c'est évident puisque c'est un inventaire à la Prévert. On va tous y trouver quelque chose.

Arrêtes de penser que critiquer le machin c'est forcément être un soldat de la Macronie putain, t'es lourd.


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
jeudi
11 avril 2019, 10:02
 
 

Gingembre a écrit :
Tu t'enflammes encore, attention c'est dangereux, pense à ton ulcère

Arrêtes de penser que critiquer le machin c'est forcément être un soldat de la Macronie putain, t'es lourd.


c'est toi qui t'enflammes... Je t'ai simplement demandé ce qui te choquais dans les propositions. et je n'ai jamais parlé de soldat de Macron. Tu t'autojuges tout seul.



Je t'ai posé une question simple, je t'ai demandé d'argumenter précisément et tout ce que tu trouve à dire c'est de comparer à ça avec tes potes au BAR ? Alors que l'effort fait, l'indépendance de cette citoyenneté n'a jamais été observé depuis au moins50 ans et qu'il y a le nombre de participant et le résultat des votes sur chaque proposition.

ca veut dire quoi "beaucoup" de sujet sur les députés? qu'est ce qu'on s'en fou du nombre si chacun a un réel intérêt?

Mais évidemment c'est pas un texte de loi qui va etre soumis au Sénat, c'est pas la question !

Je sens comme un relent de la classe moyenne qui sous juge la masse populaire beauf (" c'est complètement con et absurde tant c'est brut", je te cite) et franchement de mon point de vue, ça vaut amplement ma lourdeur.

C'est plus simple que ça en à l'air gingin, contrairement à moi tu es resté sur tes positions de défiance voire méfiance au sujet du mouvement dès le début. Tu n'as eu aucune curiosité réelle et ni aucun intérêt.

Tu passes à côtés, comme certains ici, et après tout on fait bien ce qu'on veut dans la vie mais c'est ce mépris complètement gratuit que j'entends ici depuis quelques temps qui me surprends vraiment voire m'indispose (un peu comme quand j'ai la chiasse)


jeudi
11 avril 2019, 11:02
 
 

Selune
#32 Budmo !

Gingembre a écrit :
Bon sinon c'est comme à la Foirefouille. Y'a tout et son contraire, c'est complètement con et absurde tant c'est brut.

Alors oui y'a des choses intéressantes, c'est évident puisque c'est un inventaire à la Prévert. On va tous y trouver quelque chose.

Arrêtes de penser que critiquer le machin c'est forcément être un soldat de la Macronie putain, t'es lourd.


[edit]Arf, post parallèle de Pisto[/edit]

[edit2]aurtograf[/edit2]

Alors autant Pisto peut s'enflammer parfois un peu vite et gagnerait probablement à savoir exprimer en 3 lignes ce qu'il met souvent en 200, autant tu as souvent le défaut inverse : ton cynisme habituel est bien ciblé et rigolo, mais il manque régulièrement de développement (de tes arguments).

Tout a été consigné et noté, oui, mais pour moi c'est normal, c'était le but de l'exercice, tout recueillir d'abord, et filtrer ensuite seulement. Contrairement au Grand Débat justement, qui arrivait avec des propositions toutes faites

Et non, ça n'est pas l'équivalent d'un sondage aubar avec 5 potes, et oui, ce travail d'analyse postérieur a bien eu lieu, de manière transparente, et a amené une classification des revendications (par catégorie), ainsi qu'une priorisation (via vote). Tout est expliqué dans le document de synthèse.

Et quand je lis les propositions retenues (cf. les 30 premières ici), on peut être ou pas d'accord avec chacune individuellement, mais je ne vois pas "tout et son contraire", contrairement à ce que tu écris.

PS : Je ne pense pas que Pisto t'accusais d'être un soldat de la Macronie dans ses commentaires, juste de manquer d'arguments dans ta critique.


jeudi
11 avril 2019, 11:10
 
 

Selune
#33 Budmo !

Et pour donner mon avis personnel sur le "top 30", je suis :

- d'accord avec 18
- plutôt d'accord mais en demande de précision ou d'ajustement pour 9
- pas sûr (=manque d'infos détaillées) avec 3
- pas d'accord avec 0

(même si pas forcément aligné sur leur priorisation)

Ce qui revient à dire que je suis d'accord avec 90% des propositions.


jeudi
11 avril 2019, 11:40
 
 

Gingembre
#34 Affreudisiaque

Alors, les accusations de mépris de classe je les encule. J'emmerde cette putain de réponse balancée en boucle dès qu'on est pas en extase devant les GJ gneugneu mépris de classe relent de classe moyenne.

Ca c'est dit.

Ensuite puisqu'on parle du fond de ma pensée :

- Je suis en accord avec beaucoup de revendications. Plus de justice fiscale, plus de transparence, une redistribution des richesses plus saine, une plus grande place pour l'écologie, une meilleure protection des plus faibles. Comment ne pas être d'accord avec ça? C'est comme si je te demandais si t'étais pour ou contre la famine putain...
Je suis aussi consterné par la réponse gouvernementale autoritaire et violente, qui deale avec ce mouvement comme si on était dans les années 60

Pour autant
- Je maintiens que j'ai entendu tout et n'importe quoi de la part des GJ. Faut voir à pas tout oublier.

- Qu'il et hypocrite de faire le tri comme s'il y avait des "bons GJ" et des "mauvais GJ". Le mouvement GJ est un agglomérat et tu ne peux pas renier ce qu'il porte aussi de populiste, de courte vue, voire pire. Fly Rider et consorts, l'autre gars qui vient de rejoindre DLF, la méfiance envers les médias pour se jeter dans les bras de random FB, c'est pas ma tasse de thé.

- Que la liste de revendications est un inventaire si large que j'oscille souvent entre "tout à fait d'accord" et "Wut?", ce qui me rend difficile de m'identifier réellement la dedans. Le diable étant dans les détails, je regarde ça avec méfiance. De plus, il y a tellement de "collectifs" différents qui se réclament tous comme la voix officielle de la rue que je finis par m'y perdre.

- Que je remarque le nombre et la place des mesures précises directement dirigées vers les politiques/élus/députés. On ne demande pas plus de proximité avec les députés par ex ou une démocratie plus directe (mis à part le RIC, la grosse artillerie). Non on demande à ce qu'ils se prennent un bon gros coup de bâton sur la gueule part tous les moyens qui nous viennent à l'esprit (salaire, retraite, avantages réels ou fantasmés etc...).
On part du principe que par défaut, nos représentants ne sont que des profiteurs, des magouilleurs, des voleurs et des menteurs. Ca interpelle pas mal sur la santé de notre démocratie.

- Que je ne nie pas la difficulté des situations individuelles de beaucoup (la majorité ?) des GJ. Ils se casseraient pas le cul à squatter des rond points en hiver s'ils n'étaient pas à bout, et c'est valable même pour les connards qu'on peut trouver chez eux.

Je fais effectivement partie de la classe moyenne (enfin je crois, puisque chacun va y mettre ses propres critères. Je dois être considéré comme riche par certains, et l'inverse par d'autres) et je ne m'investis pas personnellement dans le mouvement. Ca explique aussi que je ne tiens pas forcément de propos ultra détaillés et argumentés ici ou ailleurs sur le sujet.
Pour autant je ne le méprise pas et je trouve même que c'est le coup de semonce qui pourrait nous sauver à terme de l'arrivée au pouvoir d'un parti populiste autoritaire. Malheureusement c'est mal partie vu la réponse actuelle du gouvernement.

Après, je vous laisse penser ce que vous voulez, et en attendant je retourne écouter Brunet en podcast dans ma merco.


"Mon plus grand regret c'est d'avoir refusé Leonardi Di Caprio à mon tournoi de pétanque, j'avais déjà Starsky et Hutch et, à l'époque, il n'avait pas encore fait Titanic." (Daniel Lauclair So Foot)
jeudi
11 avril 2019, 13:52
 
 

On part du principe que par défaut, nos représentants ne sont que des profiteurs, des magouilleurs, des voleurs et des menteurs. Ca interpelle pas mal sur la santé de notre démocratie.


À vrai dire je pense que ces traits de caractère seraient facilement pardonnés s'ils étaient compétents et s'ils n'étaient pas condescendants.


jeudi
11 avril 2019, 16:55
 
 

Gingembre a écrit :
Alors, les accusations de mépris de classe je les encule. J'emmerde cette putain de réponse balancée en boucle dès qu'on est pas en extase devant les GJ gneugneu mépris de classe relent de classe moyenne.


Si y'a du mépris évident. Mais c'est plus normal que tu crois et ma phrase te visait pas tant que la majorité des gens qui m'entourent. Tout à fait ce pourquoi le PS est tombé: tenu par des hypocrites méprisants.

Ca c'est dit.

Gingembre a écrit :
Ensuite puisqu'on parle du fond de ma pensée :

- Je suis en accord avec beaucoup de revendications. Plus de justice fiscale, plus de transparence, une redistribution des richesses plus saine, une plus grande place pour l'écologie, une meilleure protection des plus faibles. Comment ne pas être d'accord avec ça? C'est comme si je te demandais si t'étais pour ou contre la famine putain...
Je suis aussi consterné par la réponse gouvernementale autoritaire et violente, qui deale avec ce mouvement comme si on était dans les années 60


Ce qui est demandé ici est demandé par bon nombre de députés de gauche, voire d'extreme gauche. Mais quand on a l’argument d'autorité, y'a beaucoup moins de mépris. Et je pense que c'est humain comme réaction.

C'est ici le paradoxe du mépris (ou appelle ça comme tu veux, car je suis d'accord que mépris est un mot un peu fort). Car la question n'est pas tant les revendications que la forme. Oui comme tu dis certaines revendications sont de bon sens mais c'est exactement pour ça que c'est important, c'est exactement pour ça que ce mouvement est avant tout populaire et c'est exactement pour ça qu'il est fondamental.

Parce que ces réponses simples ne sont plus balancés par quelques experts de bon fond sur les plateaux télé ou journalistes mais ont été mis en valeurs par un mouvement nationale à la fois novateur, surprenant et organisé en dehors de toute sphère étatique .

Et pour finir, le mépris même infime des GJ en tant que mouvement me mettent mal à l'aise car j'y vois bien plus qu'une vrai réaction personnelle, la victoire de la propagande real politicienne excessivement bien entretenu par la sphère au manette et certains médias. Je ne suis pas complotiste, le journalisme indépendant de masse n'a jamais existé et c'est une chose à changer.

Et quand on commence à comparer les violences des GJ au regarde des violences policières absolument non fondé, gratuite et touchant très majoritairement dès gens qui n'ont rien fait. Laisser penser le contraire ne peut être que la forme d'une réaction béate et lobotomisée.

Puisque les violence régalienne est tenue par les préfets, les mêmes qui doivent leur poste directement au président, on a conflit d’intérêt qui fait passer la police à une police d'état, automatiquement.

Sujet JAMAIS commenté dans la presse. C'est une véritable honte.

Gingembre a écrit :
Pour autant
- Je maintiens que j'ai entendu tout et n'importe quoi de la part des GJ. Faut voir à pas tout oublier.

- Qu'il et hypocrite de faire le tri comme s'il y avait des "bons GJ" et des "mauvais GJ". Le mouvement GJ est un agglomérat et tu ne peux pas renier ce qu'il porte aussi de populiste, de courte vue, voire pire. Fly Rider et consorts, l'autre gars qui vient de rejoindre DLF, la méfiance envers les médias pour se jeter dans les bras de random FB, c'est pas ma tasse de thé.

- Que la liste de revendications est un inventaire si large que j'oscille souvent entre "tout à fait d'accord" et "Wut?", ce qui me rend difficile de m'identifier réellement la dedans. Le diable étant dans les détails, je regarde ça avec méfiance. De plus, il y a tellement de "collectifs" différents qui se réclament tous comme la voix officielle de la rue que je finis par m'y perdre.



oui j'ai même vu un GJ avec le drapeau tibétain.. mais ici, ces propositions simples sont le fruit de convergence et force est de constater qu'elle sont filtrés du pire des GJ.

De plus il ne s'agit pas de texte de loi.


Gingembre a écrit :
- Que je remarque le nombre et la place des mesures précises directement dirigées vers les politiques/élus/députés. On ne demande pas plus de proximité avec les députés par ex ou une démocratie plus directe (mis à part le RIC, la grosse artillerie). Non on demande à ce qu'ils se prennent un bon gros coup de bâton sur la gueule part tous les moyens qui nous viennent à l'esprit (salaire, retraite, avantages réels ou fantasmés etc...).
On part du principe que par défaut, nos représentants ne sont que des profiteurs, des magouilleurs, des voleurs et des menteurs. Ca interpelle pas mal sur la santé de notre démocratie.


Les avantages politiques sont flagrants en France et rapellons quand même, qu'en pleine crise de 2008 et alors qu'on gelait les salaires des fonctionnaires, les députés votaitent des lois pour se faire augmenter... On pourrait aussi comparer avec nos voisins européens ou parler de l'absentéisme sur les débats et vote de fond à l'assemblée. C'est une véritable honte qui produit des députés lâches et corruptibles.

Voilà des années qu'on le rabâche, maintenant le changement est clairement demandé.

Gingembre a écrit :
- Que je ne nie pas la difficulté des situations individuelles de beaucoup (la majorité ?) des GJ. Ils se casseraient pas le cul à squatter des rond points en hiver s'ils n'étaient pas à bout, et c'est valable même pour les connards qu'on peut trouver chez eux.

Je fais effectivement partie de la classe moyenne (enfin je crois, puisque chacun va y mettre ses propres critères. Je dois être considéré comme riche par certains, et l'inverse par d'autres) et je ne m'investis pas personnellement dans le mouvement. Ca explique aussi que je ne tiens pas forcément de propos ultra détaillés et argumentés ici ou ailleurs sur le sujet.
Pour autant je ne le méprise pas et je trouve même que c'est le coup de semonce qui pourrait nous sauver à terme de l'arrivée au pouvoir d'un parti populiste autoritaire. Malheureusement c'est mal partie vu la réponse actuelle du gouvernement.


tout à fait d'accord.

Gingembre a écrit :
Après, je vous laisse penser ce que vous voulez, et en attendant je retourne écouter Brunet en podcast dans ma merco.


après l'indigestion on peut y voir un côté comique de ce monsieur.


jeudi
11 avril 2019, 19:56
 
 

Gingembre a écrit :
Pour autant
- Je maintiens que j'ai entendu tout et n'importe quoi de la part des GJ. Faut voir à pas tout oublier.

- Qu'il et hypocrite de faire le tri comme s'il y avait des "bons GJ" et des "mauvais GJ". Le mouvement GJ est un agglomérat et tu ne peux pas renier ce qu'il porte aussi de populiste, de courte vue, voire pire. Fly Rider et consorts, l'autre gars qui vient de rejoindre DLF, la méfiance envers les médias pour se jeter dans les bras de random FB, c'est pas ma tasse de thé

De ma vision des choses cela ne me pose pas de problème. Alors attention car c'est très radical. Pour moi une bonne partie des gilets rejette une autorité et ne veulent pas de représentants. C'est ce que l'on a pu voir dans pas mal de reportages, même si je fais attention aux reportages qui sont fait à l'arrache sans creuser le fond. Mais peux importe . Dans cette vision des choses, nous avons affaire a un mouvement anarchiste qui ne sait pas le reconnaître et qui en a même peur . L'anarchie est pour moi un vrai mouvement autonome que j'aime car je serais parfaitement capable de vivre sans représentant et de façon autonome autour d'une communauté , le problème c'est que nombre des personnes qui place en avant des idées anarchiques ne sont pas capable de les vivres et c'est le gros problème des gilets jaunes. Et il devrait donc ce regrouper autour d'une idée politique plus simple et trouver leader pour mener un combat structuré. Mais je serais parfaitement prêt à m'engager personnellement dans un brexit a la française. Mais attention quand on commence a parler d'autonomie territorial en France on est pas loin d'être fiché S.
C'est pourtant sûrement l'idéal d'un nombre qui est certainement plus important que l'on croit.

Gingembre a écrit :
on part du principe que par défaut, nos représentants ne sont que des profiteurs, des magouilleurs, des voleurs et des menteurs. Ca interpelle pas mal sur la santé de notre démocratie.


C'est pourtant une vrai réalité. Je peux te citer des tonnes d'exemple en 30 ans dans le bâtiment d'élus qui ont profites de leur statut pour faire des travaux chez eux sur le compte de la société. Et les dessous de table qui existe encore a tous les niveaux chez nous. Un maire qui refuse un permis de construire a côté de chez lui en disant que le bâtiment dénature le quartier a l'encontre de l'avis des bâtiments de France par exemple. Simplement parce que c'est a côté de chez lui et que lui n'aime pas. C'est de l'abus de pouvoir. Et même condamnable, mais il sait que personne ne va le faire. L'elus qui va autoriser des travaux supplémentaires sur un chantier qui ne seront jamais réalisés, et bizarrement dans le mois qui va suivre il a une belle allée en enrobé toute neuve pour aller au garage de sa maison. C'est une réalité et le quotidien en France faut pas croire. Moi je parle de ce que je connais. Mais je suis sur que c'est la même chose dans de nombreux secteurs. Heureusement on a des supers élus qui sont intègre. Mais bon voilà il n'y a pas de statistiques a ce niveau. Mais a mon avis c'est sûrement pas beau à voir.


- les fautes
jeudi
11 avril 2019, 20:36
 
 

Selune
#38 Budmo !

Tu vois Gingin quand tu veux... :-)


jeudi
11 avril 2019, 21:07
 
 

https://i.imgur.com/OzZsOEQ.mp4


jeudi
11 avril 2019, 22:40
 
 

Bon finalement, le gouvernement a ENFIN tout compris.

les gens veulent moins de taxe > baisse impot et des dépenses publiques > travaillez plus.

Décryptons : un Nieme loi de dérégularisation du travail + perte d'un jour férie pour les "n'importe*" et une baisse d’impôts en 2020 !

2021 : augmentation des impôts pour combler le déficit des multinationales (ou pour la compétivité, on est pas au mot près) et on vous emmerde. Comme ça si jamais la tour Eiffel brule, eux pourront la sauver.

et TOURNIIICCOTIIII TOURNICOTTTONNNN !



Je crois que la boucle est bouclée. Merci les artistes.


* vieux, pauvres, remplissez avec n'importe quoi pourvu que ce soit le moins critiquable possible pour les cons qui réfléchissent pas.


lundi
22 avril 2019, 14:30
 
 

Putain mais comment on va pas avoir Marine en 2022 ?


lundi
22 avril 2019, 15:34
 
 

Franchement respect. C'est vachement sexy la proposition face a la demande.
Vraiment adapté. On comprend vraiment une grande compréhension de la demande, et vraiment un besoin urgent d'apporter les mesures adaptés à l'urgence.
Non seulement c'est l'appel aux extrêmes , mais même aux extrêmes des extrêmes. Je crois que Marine n'est même pas capable de répondre a la demande.
On a vraiment l'impression qu'il a analysé le model européen et ce dit qu'il peut extrapoler le même en France. Ben non mon petit Emmanuel tu es en France . Tu sais le peuple de faignasses comme tu semble le penser.
Ton parcours nous montre que tu ne sais pas ce que peut-être le travail proche de nos préoccupations, et tu es avec tes amis un très mauvais analyste. Tu ne connais pas ton propre pays, et pourtant tu pourrais en faire quelque chose d'extraordinaire.
Bon ben a bientôt et surtout continu a dresser tes policiers a créer la haine entre la population , Bourdin et tous les vieux qui ont peur sont avec toi.


- les fautes
lundi
22 avril 2019, 20:25
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 07:39:40
(hohun) le deuxième un photoshop d'ariankh
# 07:39:28
(hohun) les derniers c'étaient ellendhel et sa femme, si je ne m'abuse
# 07:39:10
(hohun) ahahah
# 00:00:19
(Selune) 15:45:53 je ne reconnais pas tout le monde
# 15:45:53
(gwendal) Mince je suis tombé sur une vieille sauvegarde : [url] - [url] - [url] - https://ibb.co/c6G2vtChttps
# 16:39:48
(Gingembre) 15:24:25 Ayé !
# 15:24:25
# 15:24:18
(carwin) 09:19:32 Lance-le; on le pourrira avec nos propres choix de playlist
# 10:52:02
(hohun) perso je suis pas très live, j'avoue que je suis fana des raffinements du studio :)
# 09:19:32
(Gingembre) Si ça branche je vais faire comme Gwendal a dit et ouvrir un thread
lire la suite de la tribune