l'asile.fr


Votre avis sur le plus beau-vieux métier du monde

48 votes
proposé le 31 March 15 à 18:05 par Pisto

Un débat moraliste et idiot pour faire plaisir à son éléctorat...

Toutes les études montrent que la pénalisation (délit de racolage en France ou pénalisation des clients en Suéde) a toujours accentué la précarisation des prostituées et donc leur mise en danger.
Idem pour l'accès aux associations qui les aident, rendu difficile pour leur dispertion dans des endroits moins visibles.

La pénalisation n'est que rarement une solution comme l'ont montré les exemples de l'alcool aux USA ou bien (dans l'autre sens) du shit aux pays bas et maintenant aux USA.
Il vaut mieux léglisaer, encadrer afin de protéger tous les acteurs et enfin récupérer des taxes et impôts sur l'activité (point non négligeable dans notre situation de quasi faillite actuelle).

On notera l'hypocrysie du projet de loi initial qui pénalisait le client mais abrogeait le délit de racolage.
Complètement incohérent de dire qu'on peut vendre un service mais que les clients qui l'achètent seront punis...

Enfin, quand on interroge les prostutuées elles même, elles sont à 95 % contre ces mesures.
Logique mais c'est bon de le rappeller.

Ce n'est pas contre la prostitution qu'il faut lutter (sur quelle base interdire un rapport marchand libre et consenti ? Dans une société de plus en plus libérale ? Il y a une contradiction puissante) mais contre l'exploitation de ces femmes.
Donc les maquereaux et autres réseaux mafieux.
Mais comme on n'a pas de solution contre ça, on fait du vent une fois de plus et on ne résoud pas le problème.


"Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you."
Joseph Heller
jeudi
02 avril 2015, 05:34
 
 

Bein super, y'avait pleins de truc marrant à dire, à base de photos bien explicites et Môôsieur Kaplan a décidé de tout arrêter par sa pensée dans laquelle on peine à y ajouter une idée !

Spoiler : afficher/masquer


Spoiler : afficher/masquer


Bon si en plus, je dirais que si tu considères vraiment la liberté corporelle, je ne vois pas en quoi l'exploitation de ces femmes est elle si différente que l'exploitation de classe prolétaire. Parce que l'argument tout pourri que j'entends un peu partout.. "Ha mais si elles avaient le choix, elles ne se prostiputeraient pas" .. oui comme 70% des gens qui bossent, sauf que ça rapporte 100% de plus qu'un smic horaire.
Comme dirait Hugo TSR

travailler plus pour gagner plus, comme ça qu'un mac parle à ses putes


Spoiler : afficher/masquer


Finalement le seul problème, c'est bien l'image qu'on leur colle. Et le malêtre vient bien généralement de là.

Pour bien comparer, une actrice porno sera bien plus estimée socialement, en faisant la même chose en pire... se filmant. Et généralement on accepte plus facilement l'idée que ce fusse un vrai choix..

Spoiler : afficher/masquer


oui bien sûr on enlève de l'équation les putes ukrainiennes de 14 ans et les africaines sans papiers qui elles, sont exploités. Mais ça c'est plus à comparer avec les gars du bâti qui construisent les stades pour la FIFA comme Vinci qui vient d'être accusé d’esclavage et qui se défend par "on respecte les normes du pays". Oui profitons des us et coutumes d'un peu tout le monde.


jeudi
02 avril 2015, 10:30
 
 


Ajouter un commentaire

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

# 00:03:04
(Selune) ... Par exemple mentir sur le maintien d'une base militaire...
# 00:02:43
(Selune) Le problème est d'avoir des professionels de la politique, qui ont donc intérêt à tout faire pour se maintenir en poste...
# 00:01:57
(Selune) Qu'il y ait un président par pays, ou un pour l'Europe entière, ça ne change pas le problème. Les US ont un président, t'as vu le résultat ?
# 17:24:54
(gwendal) 11:01:13 : haha très marrant :)
# 12:26:21
(carwin) 11:01:13 Tellement vrai !
# 11:01:13
(groove_salad) Excellent cours de self défense : [url]
# 08:58:47
(groove_salad) 11:14:47 c'est plus informel qu'autre chose. On discute tranquille et on boit un café. Cela m'aide beaucoup pour l'Anglais. Je ne progressais pas vu que j'entendais uniquement du Dutch en continue. Je régressais même ...
# 19:05:59
(gwendal) Actuelllement ce n'est qu'une contrainte, et trop marqué par des leaders qui tirent la couverture pour leur pays. Ce n'est pas l'Europe.
# 19:04:40
(gwendal) Le jour où l'on va pouvoir voter pour un président unique européen, l'Europe sera enfin en place, et clair pour tous le monde.
# 19:03:41
(gwendal) 18:47:10 : un élément qui ressort encore et toujours, c'est que l'Europe est une enclave, mais personne ne fait rien pour la changer. Mais personnellement je ne comprend pas qu'on puisse encore avoir des présidents dans nos pays.
lire la suite de la tribune