l'asile.fr


Venez vous Mélanchonnez !§

Parce que lui SEUL ne parle pas pour rien dire !

Parce que lui SEUL à l'expérience nécessaire mais pas trop !

Parce que lui SEUL s'est repenti du PS quand il le fallait !

Parce que SEUL lui a des idées claires (instauration d'un ratio entre salaire plus faible et plus fort d'une boite), novatrices (grande planification écologique), intéressantes et bouleversantes (changement de la vielle constitution de papa et des privilèges associés) !

Parce qu'il sera notre futur président !



Mais ces péripatéticiennes d'experts/journaleux, qui commencent à voir en lui un potentiel menace pour la classe dirigeante actuel, essayent de nous le décrédibiliser, en sortant par exemple ce genre de torchon, qui vont de plus en plus progresser:

url : http://filiu.blog.lemonde.fr/2017/01/06/comment-m-melenchon-nie-le-peuple-de-syrie-et-ses-droits/?xtor=RSS-3208

Plus besoin d'argument, tout est fondé sur le délit d'association. Magique ! Poutine a tort parce qu'il bombarde un hôpital ! Alors qu'il existe des reportages extrêmement bien documentés qui montrent pourquoi et comment les pays occidentaux ont financé la révolte Syrienne afin de renverser Assad pour que des projets de pipeline Iran/Syrie/Russie ne voient pas le jour. On comprend les alliances et la guerre. Ou d'autres qui montrent la sauvagerie des rebelles syriens à Alep: exécution sommaire, tire sur population, pris d'otage pour bouclier.

Je me souviens maintenant que lors du début de la guerre, en 2010, y'avait un syrien qui bossait avec nous et il pigeait pas pourquoi tous les français étaient anti assad.. Alors qui est sous le joug de la propagande ?. peut etre un peu tout le monde mais quand on propagandise une révolte sans rien savoir plutôt que la stabilité, faut être sacrément con quand même (Libye?).

Donc même là encore, où les journaleux essayent de le faire passer pour un dangereux complotiste bolchévique (pareil quand il supportait Hugo Chavez d'ailleurs), Mélenchon à raison, enfin en tout cas plus que les autres !

Voilà vous savez pour qui voter.


Dernière modification le 06/01/17 à 11:36 par Pisto
vendredi
06 janvier 2017 à 11:26
 
 

Gingembre
#2 Affreudisiaque

Pisto a écrit
Mais ces péripatéticiennes d'experts/journaleux, qui commencent à voir en lui un potentiel menace pour la classe dirigeante actuel, essayent de nous le décrédibiliser


Affirmation générique populiste de merde flattant les idiots mais qui marche trop bien pour s'en passer, à utiliser sans modération quelque soit ton bord. Donne le meilleur d'elle même avec Marine, Jean-Luc, Donald et consorts


Dernière modification le 06/01/17 à 11:42 par Gingembre
vendredi
06 janvier 2017 à 11:41
 
 

argument d'association menant à un rhétorique inerte, encore. L'interet du discours est si oui ou non l'article en lien te convainc ou pas, ie s'agit il d'un véritable article d'information ou de la propagande anti mélenchon de base? On va pas passez 50 posts à débattre sur notre vision du populisme à travers les média, c'est inintéressant. Je m'en fou de ce que dis Marine Lepen (même Valls maintenant) sur les médias.. nous pouvons avoir notre propre vision de la propagande médiatique ! et le pire c'est que nous l'avons eu ici.

Je vais pas mâcher le travail mais du travail de bon journaliste, je t'en trouve aussi et YOU KNOW THAT.

même sur des média de masse d'ailleurs, c'est tellement gros... mais on est schizophrène..



Après je t'accorde que Mélenchon a été particulièrement stupide de parler aussi crument à certains journalistes, il s'est même tirer une balle dans le pied car c'est ce qui lui ai le plus reproché par son electorat potentiel quand je discute un peu tour de moi et je leur donne raison sur ça. Mais ce n'est pas suffisant pour l'écarter aussi radicalement, lui et ses idées, pour 2017.


Dernière modification le 06/01/17 à 12:14 par Pisto
vendredi
06 janvier 2017 à 11:52
 
 

Gingembre
#4 Affreudisiaque

Je m'en branle de l'article, il pourrait parler de la sexualité des calamars que je t'aurais répondu la même chose

Je supporte plus cette rhétorique de têtes de con gnagnagna "le système" gnagnagna "les médias corrompus et aux ordres du système" gnagnagna qui permet de justifier tout ce que tu veux puisque de toute manière tout ce qui ne va pas dans ton sens c'est forcément de la manipulation et du mensonge. On en a bien bouffé toute l'année, c'est de la com qui vient à la base des extrêmes et qui est devenu la norme en politique.

Perso, dès que je lis ou entends ça, ça décrédibilise direct la personne et le discours qui suit.

(Edit, j'ai menti, si ça parlait de la sexualité des calamars je serais aller le lire)


vendredi
06 janvier 2017 à 12:12
 
 

Gingembre a écrit
Je m'en branle de l'article, il pourrait parler de la sexualité des calamars que je t'aurais répondu la même chose

Je supporte plus cette rhétorique de têtes de con gnagnagna "le système" gnagnagna "les médias corrompus et aux ordres du système" gnagnagna qui permet de justifier tout ce que tu veux puisque de toute manière tout ce qui ne va pas dans ton sens c'est forcément de la manipulation et du mensonge. On en a bien bouffé toute l'année, c'est de la com qui vient à la base des extrêmes et qui est devenu la norme en politique.

Perso, dès que je lis ou entends ça, ça décrédibilise direct la personne et le discours qui suit.

(Edit, j'ai menti, si ça parlait de la sexualité des calamars je serais aller le lire)


désolé j'ai un peu édité mon post pour répondre à ta remarque qui est juste et que je partage mais dont je ne fais pas un anti argument aussi rapidement. Car contrairement à Marine, je ne le vois pas essayer de faire des lois liberticides sur l'information..

enfin je vous met au défi de trouver un programme aussi claire, intelligible, de bon sens, écologique et humaniste que lui :



y'a des conneries oui, mais bien bien bien loin des autres candidats.. en faite on est pas sur les mêmes bases de rhétoriques politiciennes..


Dernière modification le 06/01/17 à 12:59 par Pisto
vendredi
06 janvier 2017 à 12:15
 
 

Non mais c'est toujours le même problème : le programme est bon si tu pars du principe qu'il pense ce qu'il dit.

Pour rappel il n'a pas quitté le ps dans un grand élan de pureté, mais suite à une querelle perso avec hollande, qui l'avait enflé lors de l'élection au poste de premier secrétaire ("tu rallies ta mouvance pour que je sois élu, et je te file des postes." Et il ne l'a pas fait)

Son objectif ensuite a été de faire la nique a hollande et au ps en 2012. Du coup j'ai un peu de mal à voir sa main mise sur les cendres du pc comme sincère, c'était surtout un outil pour lui. "Salut les coco, j'arrive en grand sauveur je suis votre seule chance vous êtes à 2% et vous avez plus de leader"

Pour exercer sa vengeance il avait besoin d'une structure, et je pense que c'était sa seule motivation à aller vers le pc/front de gauche/whatever. Du coup vis vis des militants je vois ça comme un bon gros cocufiage.


vendredi
06 janvier 2017 à 21:53
 
 

C'est ce que j'avais dis à un ami qui avait voté jean Luc en 2012, et dont la famille à tjs vote communiste : si tu es attaché à ce bord politique, comment peux tu voter pour un mec qui sert de ton parti ?

Après me tombez pas dessus, c'est mon analyse du personnage, et peut être que je me trompe. Mais son parcours ne m'incite pas à penser autre chose...

Et aussi : le fait qu'il n'utilise pas la réthorique politicienne classique n'est gage de rien : c'est juste de l'enrobage. Comme les sociaux démocrates qui s'extasient sur la manière de parler de macron...


vendredi
06 janvier 2017 à 22:00
 
 

Non mais d'accord si on commence à épluchez la vie de tout le monde, à faire des procès d'intention et cherchez les défauts de parcours, on ne s'en sort plus.. il est avant tout politicien effectivement.

Ca fait tout de même longtemps qu'on a pas entendu des discours concret et clair sur lequel on pourra avoir une réelle critique. Car après tout même si Hollande a dit que son ennemi est la finance, il n'a jamais promis quoique ce soit.

Dans le discours de Mélenchon il n'y a bien moins de populiste qu'on essaie de nous le faire croire, c'est son caractère propre et sa manière outrecuisante d'avoir un débat qui ne l'as pas aidé à contre carrer cette fausse accusation. Son seul côté populo a été sa façon d'envoyer chier les journalistes.. rappellons au passage que la France est classé 48ème chez Reporter sans frontières et on connait parfaitement bien les conivences politicos/industrios/médiatiques. Suffit d'ailleurs de voir qui baise avec qui.

Les communistes ont toujours été dans le contre, et avec Besancenot ils étaient devenus les maitres de la rétorique dans ce sujet et ça plaisait au péquin, mais les propositions étaient bien plus flous. Les écolos ont toujours été maintenus par du militantisme trop agressif tendance vegan extremiste. Mélenchon donne une vision avangardiste économique à la fois intéressante et de toute façon inévitable.

Je ne dis pas qu'il est parfait, je ne suis même pas forcément d'accord avec lui particulièrement sur l'importance de la France, suffisante selui lui pour faire plier l'Europe. Mais si tous les candidats posaient leur projet aussi concretement et clairement alors on aurait de vrais débats en France.


Dernière modification le 08/01/17 à 15:36 par Pisto
dimanche
08 janvier 2017 à 15:34
 
 

Gingembre
#9 Affreudisiaque

Je me suis regardé 3 meetings de Mélenchon + ses interventions sur France Inter et RMC, merci youtube
Je ne suis pas encore décidé sur mon vote, mais faut bien faire amende honorable, je le considère maintenant comme quelqu'un de plus que crédible pour qui je pourrais voter.
Je n'aime pas tout dans le personnage, je n'aime pas toutes ses propositions (soit par conviction, soit parce que je pense parfois que c'est inapplicable dans le monde réel car ignorant la dimension psychologique ou sociologique), et je le trouve encore trop "excluant" dans le sens où si tu ne partages pas son point de vue t'es soit un peu con soit un peu salopard.
J'aime par contre le fait qu'il a une vision, qu'elle est cohérente (y adhérer ou pas est un autre débat), humaniste, portée par des propositions concrètes pour y arriver, et qu'elle est proche de ce que je pense être la meilleure pour les générations futures.

En fait, je ne vois que lui et Hamon pour incarner la gauche. Les autres n'ont pas de vision, juste un catalogue de reformes plus ou moins vide pour essayer de plaire à tous et attirer le chaland.
Au centre je vois Macron comme un social libéral à l'allemande, relativement ouvert sur les questions de société mais fondamentalement libéral sur les questions économiques. On aime ou on aime pas mais c'est assez "clair", du moins je le ressens comme tel.
Et à droite, c'est fou, mais je ne vois personne. Fillon il fait du Valls de droite, y'a pas de vision juste des propositions dans tous les sens pour plaire à ses troupe et au service de personne si ce n'est de lui même et ses proches.
Même chose à l'extrême droite, catalogue de propositions pas bien cohérentes pour ramasser un max de voix, du gros raciste jusqu'au chomeur perdu. On surfe sur les frustrations et la colère plus ou moins rationnelle d'un électorat qui peut même voter contre son propre intérêt tant qu'on lui envoie du rêve.

Ca s'annonce peut être plus intéressant que prévu ces élections, surtout qu'elles seront marquées par l'élection de Trump, le Brexit, les fake news....tout ça aura un impact sur la campagne.


mardi
10 janvier 2017 à 16:40
 
 

les autres, c'est UBER simple, ils se voient comme des tournent bouton de Taxe : Leurs horizons le plus lointain dans l'intelligence économico politique c'est:

Faux baisser cette taxe pour *ajouter n'importe quoi*, faut monter cette autre pour *ajouter n'importe quoi", c'est navrement sidérant de néant...


mardi
10 janvier 2017 à 18:55
 
 

BIMM...


mardi
10 janvier 2017 à 23:07
 
 

J'ai lu un tract. J'ai pas aimé la sortie du nucléaire et la menace de quitter l'euro voire l'Europe. Le reste ça m'a parut mieux que la concurrence. Quand je recevrai les professions de foi je prendrai ma décision définitive, mais pour l'instant c'est le seul qui m'a paru légitime. Tous ceux qui ont été au gouvernement (le sortant ou un avant) sont exit direct tant ils ont prouvé leur incompétence.


dimanche
15 janvier 2017 à 21:22
 
 

Linschn a écrit
J'ai lu un tract. J'ai pas aimé la sortie du nucléaire et la menace de quitter l'euro voire l'Europe. Le reste ça m'a parut mieux que la concurrence. Quand je recevrai les professions de foi je prendrai ma décision définitive, mais pour l'instant c'est le seul qui m'a paru légitime. Tous ceux qui ont été au gouvernement (le sortant ou un avant) sont exit direct tant ils ont prouvé leur incompétence.


le nucléaire ne nous rend pas indépendant énergétiquement, on pas tant que ça d'Uranium en France. Et de plus on va connaitre dans les prochaines décennies une sacrée augmentation de l'Energie tellement EDF a sous évalué le prix des démantèlements des centrales. En faite non ça sera pire, c'est tellement chere qu'on va leur donner 40 ans de plus de vie en augmentant considérablement la probabilité d'un accident... Son idée d'investir dans les turbines de marré est très bonne : énergie potentiellement puissante et surtout invariable !

Mélenchon est un européiste convaincu, ses menaces contre l'europe n'a pas d'autre raison que de faire plier l'allemagne sur certains sujets dont on serait potentiellement tous d'accord en France..


Dernière modification le 16/01/17 à 01:02 par Pisto
lundi
16 janvier 2017 à 00:54
 
 

Lama colérique
#15 Erotomane

Ahah.
Non

C'est juste un gros con et il nous le prouve tous les jours. Arrêtez de dire du mal de trump si vous pensez que cet abruti est un candidat valable


lundi
16 janvier 2017 à 08:50
 
 

C'est légèrement paradoxale, de mauvaise fois et extrêmement mal habile de le traiter de gros cons quotidiens quand le seul lien ajouté est sur une vaste histoire inintéressante de droit d'auteur.. ce qui appuie ta comparaison avec Trump, évidemment.

Et je réponds tout de suite car oui, il peut être un gros con, mais tout es relatif. Tu devrais le savoir au moins t'en rendre compte.


Dernière modification le 16/01/17 à 09:09 par Pisto
lundi
16 janvier 2017 à 09:03
 
 

Lama colérique
#17 Erotomane

une vaste histoire inintéressante de droit d'auteur ? Soit tu n'as pas lu, soit tu n'as rien compris.
L'équipe de mélenchon fait des conneries, se fait tirer l'oreille avant de trouver une solution qui convient à tout le monde, tout ça en coulisse. Et trois jours après la bataille, mélenchon réécrit (ment) l'histoire en se présentant publiquement comme victime des méchants journalistes. Du trump mélenchon tout craché


Dernière modification le 16/01/17 à 09:25 par Lama colérique
lundi
16 janvier 2017 à 09:23
 
 

qui alors, des politiques a plus de grâce à tes yeux?


lundi
16 janvier 2017 à 09:34
 
 

Gingembre
#19 Affreudisiaque

Cette histoire est malheureusement bien représentative du principal défaut de Mélenchon (et qui combiné à sa gueule et son ton de gros Gerard lui fera probablement plus de tord que toutes les attaques de ses adversaires)

C'est assez incompréhensible qu'un type qui par ailleurs commence à solidement incarner le seul adulte au milieu des requins, puisse parfois péter les plombs comme un mégalo de base. C'est pas la première fois qu'il fait ça.

Il faut absolument qu'il laisse derrière lui toute sa vieille rhétorique du complot contre lui. MEME si c'est vrai (et pourtant on ne peut pas dire non plus qu'il n'a pas accès aux médias), il ne devrait pas s'appuyer la dessus.

Il a assez de choses intéressantes à dire pour ne pas faire sa victime et chier sur "gnagnagna les médias et le système".
Il faut qu'il reste sur le fond, les idées, les propositions. S'il va se battre sur ce genre de chose, il sera mis à raison dans le même sac que les autres.

Si ce mec fait moins de 20%, ce sera à cause de lui et de lui seul, pas à cause de son programme. On le sait pourtant que dans une élection présidentielle "l'homme" compte au moins autant que le programme.
Mon vote pour lui est quasiment déjà dans l'urne, et ce genre d'histoire me fait reculer.


Dernière modification le 16/01/17 à 11:08 par Gingembre
lundi
16 janvier 2017 à 11:01
 
 

Oui, c'est également mon point de vue. Le problème, c'est que vu que les politiciens sont quasi-systématiquement décevants (au minimum) quand ils prennent le pouvoir, la différence devrait donc se jouer sur la personnalité et leur capacité à tenir des discours d'homme d'état, c'est à dire, rassembleurs, tempérés et sans mauvaise foi. Et à ce jeu-là, Mélenchon n'arrive pas à calmer ses ardeurs de pilier de bar PMU qui se serait découvert une passion pour la politique.


lundi
16 janvier 2017 à 12:05
 
 

bah c'est assemblé constituante direct, c'est bien la seule façon de recadrer notre constitution archaïque et d'avoir de vrais débats non pas seulement lors de cette élection mais pendant les 2 années à venir, sans attendre d'être oui ou non décu. Cette tentative citoyenne me plait le plus et était le point intéressant qu'on retrouvait chez Royal et maintenant aussi chez Hamon.

Comparé Mélenchon a un pilier de bar c'est un peu réducteur. C'est un peu le seul intello de l'intelligencia politico enarquienne de la bande.

On peut toujours trouver des excuses pour pas voter pour celui qui nous parait le plus sensé alors la seule question à se poser est qui d'autre?


Dernière modification le 16/01/17 à 13:27 par Pisto
lundi
16 janvier 2017 à 12:40
 
 

Oui et c'est dommage qu'un intello laisse paraître de telles fissures, personnellement ça ne me rassure pas.


lundi
16 janvier 2017 à 13:30
 
 

hohun a écrit
Oui et c'est dommage qu'un intello laisse paraître de telles fissures, personnellement ça ne me rassure pas.


les autres peuvent se le permettre, soutenus par un parti et leurs cadres. C'est plus rassurant je l'admets. Prenons Montbourg et ses frasques pathétiques misogynes.. ou les colères de Valls (on dirait un schyzo sous diazépam) qui me font plus froid dans le dos qu'un discours tribains de la méliche. Sans compter que tous les deux ont également chier sur le "système médiatique" comme principal problème du désarroi politique des français. Mélenchon est seul et n'a pas d'autres choix que tout assumer (et le pire c'est qu'il n'est jamais aussi loin que les deux autres finalement). Ça fait peur à certains.

Et puis finalement, les journalistes adorent Mélenchon et réciproquement, y'a qu'a voir ses dernières allocutions avec cet expert en bidonnage de François Lenglet.


Dernière modification le 16/01/17 à 14:09 par Pisto
lundi
16 janvier 2017 à 13:53
 
 

Pisto a écrit
On peut toujours trouver des excuses pour pas voter pour celui qui nous parait le plus sensé alors la seule question à se poser est qui d'autre?

Donc, si on a pas de réponse à la question "qui d'autre?", il faut voter JLM ? Désolé c'est un gros sophisme qui tâche, mais j'ai un peu de mal avec les raisonnements "pied du mur" (+ si tu fais pas ça t'es vraiment un sous idiot)

Par ailleurs, dans l'article du Lama je suis aussi atterré par France-Inter que par JLM...


Dernière modification le 16/01/17 à 20:06 par CnE²
lundi
16 janvier 2017 à 19:52
 
 


mardi
17 janvier 2017 à 00:33
 
 

CnE² a écrit
Pisto a écrit
On peut toujours trouver des excuses pour pas voter pour celui qui nous parait le plus sensé alors la seule question à se poser est qui d'autre?

Donc, si on a pas de réponse à la question "qui d'autre?", il faut voter JLM ? Désolé c'est un gros sophisme qui tâche, mais j'ai un peu de mal avec les raisonnements "pied du mur" (+ si tu fais pas ça t'es vraiment un sous idiot)

Par ailleurs, dans l'article du Lama je suis aussi atterré par France-Inter que par JLM...






non pas du tout, c'est pas mon point de vue et comme je l'ai dit plus haut c'est navrant de voir que le côte obscur de la politique politicienne semble dominer dans le paysage français (et ailleurs). Ce que je veux dire ce n'est pas voté pour lui car il y personne d'autre, c'est une vrai question: qui d'autre a des opinions et semble avoir une vue d'ensemble aussi cohérente et de bon sens. Après je ne suis pas naif non plus. Il est tout a fait envisageable que sous des casquettes d arrivistes ou d'enarque mal baisé, il se cache un vrai candidat avec de bonnes idées.. mais qui?

Bref c'est un vrai question et non une question rhétorique !


mardi
17 janvier 2017 à 02:37
 
 

Pisto a écrit
le nucléaire ne nous rend pas indépendant énergétiquement, on pas tant que ça d'Uranium en France. Et de plus on va connaitre dans les prochaines décennies une sacrée augmentation de l'Energie tellement EDF a sous évalué le prix des démantèlements des centrales. En faite non ça sera pire, c'est tellement chere qu'on va leur donner 40 ans de plus de vie en augmentant considérablement la probabilité d'un accident... Son idée d'investir dans les turbines de marré est très bonne : énergie potentiellement puissante et surtout invariable !


Fusion race maîtresse.


mercredi
18 janvier 2017 à 14:01
 
 

Gingembre
#28 Affreudisiaque


Dernière modification le 18/01/17 à 14:22 par Gingembre
mercredi
18 janvier 2017 à 14:21
 
 

Linschn a écrit
Pisto a écrit
le nucléaire ne nous rend pas indépendant énergétiquement, on pas tant que ça d'Uranium en France. Et de plus on va connaitre dans les prochaines décennies une sacrée augmentation de l'Energie tellement EDF a sous évalué le prix des démantèlements des centrales. En faite non ça sera pire, c'est tellement chere qu'on va leur donner 40 ans de plus de vie en augmentant considérablement la probabilité d'un accident... Son idée d'investir dans les turbines de marré est très bonne : énergie potentiellement puissante et surtout invariable !


Fusion race maîtresse.


Yeahhh body !



Oui la recherche faut la continuer, dans tous les domaines par contre.

Mais qu'on file pas l'énergie renouvelable (alias nouvelle) au CEA quoi, c'est juste débile. D'ailleurs ils ont même pas changer d'acronyme, c'est pour dire à quel point ils s'en battent les couilles.


Dernière modification le 18/01/17 à 15:51 par Pisto
mercredi
18 janvier 2017 à 15:50
 
 

hho putain !

si ça c'est pas un regard de politique badass


Dernière modification le 18/03/17 à 15:37 par Pisto
samedi
18 mars 2017 à 15:36
 
 


Répondre au sujet

Vous devez être identifié pour participer à ce topic.