l'asile.fr


Va te faire enc**** - Yellow Jackets tread

Ben Benalla c'est nouveau dans ce sens que toutes les personnes impliquées ont été tellement incompétentes que ça leur a pété à la gueule.

Comme la gestion de la crise des GJ.


mardi
14 mai 2019 à 13:01
 
 

ha oui de ce point de vue..


mardi
14 mai 2019 à 13:33
 
 

Gingembre
#123 Affreudisiaque

Pisto a écrit
ici on parle de mensonge systématique de propagande mediato étatiques qui ne sont jamais punis ni blâmés dans le but d'écraser une population aux revendications justes, au silence par de l'humiliation et la violence généralisée.



mardi
14 mai 2019 à 19:03
 
 

non je deteste les pétitions. C'est un piège à cons au mieux, aux j'men-foutismes au pire.


mardi
14 mai 2019 à 19:15
 
 

Dans l'histoire le plus dingue est quand même le manque de réaction des autres parties politique . On a l'impression d'un vide interstellaire.
Jamais depuis les pires moments de notre histoire nous n'avons eu un gouvernement aussi répressif face a la contestation, et pas un parti politique pour reprendre la situation a son avantage. Autant imaginer l'état déplorable du PS, du PCF, et même du FN.
Franchement c'est pas gagné, car on a vraiment l'impression qu'une grande partie du peuple valide les agissements de ce gouvernement.
Reste a voir le résultat des Européennes.


mardi
14 mai 2019 à 20:38
 
 

bon aller j'en signe une ...


mardi
14 mai 2019 à 20:44
 
 

Il n'y a pas grand chose à dire de plus.


mardi
14 mai 2019 à 21:08
 
 

Selune
#128 Budmo !

Et, comme elle n'est pas facile à trouver, c'est par ici que ça se passe :

url : https://framaforms.org/nous-accusons-1557004350


mercredi
15 mai 2019 à 02:58
 
 

et moi qui crache depuis 4 mois sur le boulot de la police française...

url : https://www.dailymail.co.uk/news/article-7036141/Police-fine-pedestrian-90-facial-recognition-camera-row.html

c'était donc ça les lois sur la burka ou les manifestants.. qu'on est con


Dernière modification le 18/05/19 à 00:48 par Pisto
samedi
18 mai 2019 à 00:47
 
 

Police say they know of human rights concerns but want to make London safer


Tu le sens ton fascisme allégé ?


samedi
18 mai 2019 à 12:58
 
 

Selune
#131 Budmo !

A peine allégé... Parce que l'article loupe quand même complètement le problème : ok, la techno n'est pas encore fiable. Mais quand bien même elle serait 100% fiable : quelle société malade accepte de suivre chacun de ses membres automatiquement ?! C'est un truc de dingue, et on a juste une association de défense des droits civils qui trouve ça anormal et dangereux ?!

Putain, mais ça fait flipper !


Dernière modification le 18/05/19 à 13:39 par Selune
samedi
18 mai 2019 à 13:21
 
 

Ce qui serait interessant c'est de savoir comment la surveillance de masse s'inscrit dans le contrat social et dans ce que les electeurs attendent d'un etat. L'Etat a pour prerogative de veiller a la securite de ses citoyens, mais où se situe la limite de la sécurité et celle du totalitarisme ?

J'avais lu dans un bouquin de droit que la prérogative premiere d'un etat c'est d'assurer sa propre pérénnité. Auquel cas c'est réussi. Et le mieux, c'est que quand tout sera automatisé, il n'y aura même plus les etats d'âme éventuels des policiers.


Dernière modification le 18/05/19 à 14:10 par hohun
samedi
18 mai 2019 à 13:58
 
 

on a l'habitude de dire "mieux* vaut tard que jamais" , dans ce cas je ne sais pas :

url : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/video/2019/05/16/violences-policieres-les-images-decryptees_5463052_4355770.html?utm_campaign=les_decodeurs&utm_medium=PaidSocial&utm_source=Facebook&xtor=CS2-33281034-%5BFB%5D-%5Bdecodeurs%5D-%5Btous%5D&fbclid=IwAR0JEmy_JbnLIu0Pe8TbmbjWAu_lRM4TFJa9YFyag56gnmT3WS_nkKVJaBY

après 7 mois, Le Monde, fait une vidéo sur les violences policières. Après 7 mois de répression largement suffisante pour complètement étouffer le mouvement, les chevaliers de la caméra et du micro voudraient refaire croire qu'ils aient retrouvé une vertu alors que eux SEULS avaient le pouvoir de désamorcés l'escalade de violence voulue par le gouvernement pour discréditer le mouvement. Que eux seuls aussi auraient pu défendre les 27 journalistes blessés depuis le début du mouvement.

Mais le reportage n'ira jamais plus loin que les textes de lois, jamais un journaliste n'a encore fait de lien entre la volonté préfectoral de répression et les agissements des forces de l'ordre qui est le nœud essentiel du problème.

Jamais aussi on ira jusqu'à dire que plus les casseurs, ce sont aujourd'hui les forces de l'ordre qui rendent une manifestation dangereuse (même plus besoin de casseurs du tout d'ailleurs)

C'est étonnant cette lacheté de ne pas conclure quand on sait qu'ils sont généralement si prompt à en faire à l'emporte pièce.

Mais non, on reste que sur des cas particuliers même si on sait que leurs nombres ne peut indiquer que l’émergence d'une volonté préfectoral, même si on sait qu'on met aux manettes les plus sauvages des préfets.


Ca me rappelle le reportage d'envoyé spécial absolument magistral sur l'affaire des Lycéens de Mantes-la-jolie à genoux où le prefet (l'adjoint faut pas déconner) t'expliquais que c'était tout à fait normal et POUR la sécurité des manifestants qui auraient pu se blesser avec les armes présupposés de certains jeunes. Et la garde à vue aussi sans prévenir les parents étaient sans doute pour leur sécurité. Quand on affrète deux cars exprès, pas besoin de raconter des conneries sur le pourquoi d'une telle humiliation. Il y avait de quoi faire, comme ici, une véritable enquête sur les directives de répression mais non. On rabâche dans de beaux apparats, ce que tout le monde savait déjà.

A part eux apparemment ...

* mais comme le "mieux" est l'ennemi du "bien" ..


Dernière modification le 23/05/19 à 14:22 par Pisto
mercredi
22 mai 2019 à 18:24
 
 

Assez d'accord, sur le sujet des violences policières les journaux se sont clairement fait voler la vedette. Ca va leur porter préjudice, parce que ça éloigne d'autant plus les gens des médias traditionnels. Et c'est de leur faute.


jeudi
23 mai 2019 à 08:36
 
 

il est clair que le média traditionnel, rempli sûrement de bons journalistes (quoique..) n'est plus qu'a la botte d'une ligne éditorial dictée depuis le haut, proche et amis de politique, ennemis quand il faut se débarasser de quelqu'un. Que la voix hiérarchique s'est verticalisé.

Les médias tradis sont devenus des médias de propagande, peut etre l'ont il finalement toujours été (au vu rapellons le encore une fois, du classement exécrable de la France sur le sujet) mais que ça en devient criant de contraste dans ce cas.


jeudi
23 mai 2019 à 08:42
 
 

et quand ça s'horizontalise un petit peu, on a vite faite de tout remettre bien droit:

url : https://www.france24.com/fr/20190523-france-protestations-multiplient-apres-convocation-huit-journalistes-dgsi

je pense qu'on ne mérite peut etre même pas notre place -déjà- de merde dans le classement de Reporter sans Frontière


Dernière modification le 23/05/19 à 11:52 par Pisto
jeudi
23 mai 2019 à 11:50
 
 

Selune
#137 Budmo !

Il est assez intéressant de faire le lien entre tout ces faits et l'émergence des journaux d'investigation "pure players", comme Mediapart, The Intercept, ...


jeudi
23 mai 2019 à 16:11
 
 

Selune a écrit
Il est assez intéressant de faire le lien entre tout ces faits et l'émergence des journaux d'investigation "pure players", comme Mediapart, The Intercept, ...


Mediapart ne vient pas d'emerger du tout..


jeudi
23 mai 2019 à 17:26
 
 

Selune
#139 Budmo !

Quand je dis "avec tous ces faits", je ne parle pas que des dissimulations (plus ou moins conscientes) des médias sur les gilets jaunes. Je parle de la défiance progressive du public envers les médias traditionnels (et plus spécifiquement la presse écrite, qui était la référence jusqu'à présent) depuis l'apparition d'Internet.

Après le Far West initial, on a eu l'émergence, en gros sur les 10 dernières années, de medias alternatifs (en bien et en mal d'ailleurs). Et moi, "sur les 10 dernières années", j'appelle ça récent (Mediapart 2008, The Intercept 2014, ProPublica 2007, Correctiv 2014, ...).

En gros des organismes de medias sans pub, ou avec une quantité de pub très limitée (et dont une bonne partie sont à but non lucratif), ce qui participe quand même à revivifier la presse qui était doucement en train de mourir, engluée dans ses conflits d'intérêts).


jeudi
23 mai 2019 à 18:35
 
 

ha oui ..

En tout cas j'ai relu 20 minutes,force est de constaté que finalement, ils font du bon boulot... bon y'a aucune investigation mais ils ne brassent pas de l'air comme Le Monde, libé, FT etc.


Dernière modification le 23/05/19 à 19:08 par Pisto
jeudi
23 mai 2019 à 19:06
 
 

Quelque part je comprend le problème des médias traditionnels. Ils doivent faire face a des médias alternatifs qui propulsent des infos a des vitesses impossible a tenir pour un média traditionnel. On est nombreux j'imagine a ne plus regarder les journaux TV du soir. On a déjà eu l'ensemble des infos dans la journée, donc aucun intérêt.
Pareil pour les médias papier. Plus aucun intérêt, sauf pour allumer la cheminée.
Et maintenant c'est la course des infos sur le net. Si tu prend le temps de vérifier une info, tu es déjà en retard de deux autres infos qui tombent plus vite que la possibilité de les vérifier.
Alors si tu veux pas crever, tu fais comme les autres, et c'est plus de l'info.


jeudi
23 mai 2019 à 19:32
 
 

Selune
#142 Budmo !

Pisto a écrit
En tout cas j'ai relu 20 minutes,force est de constaté que finalement, ils font du bon boulot... bon y'a aucune investigation mais ils ne brassent pas de l'air comme Le Monde, libé, FT etc.


C'est clair ! J'ai trouvé l'exercice de comparaison (avec 20 minutes et consorts) très meurtrier pour les "grands journaux"...

gwendal a écrit
Quelque part je comprend le problème des médias traditionnels. Ils doivent faire face a des médias alternatifs qui propulsent des infos a des vitesses impossible a tenir pour un média traditionnel.


Je ne suis pas entièrement d'accord. Les journaux d'investigation que j'ai cités (Mediapart, The Intercept) font exactement le travail que ne font plus les quotidiens nationaux. Et ils ne sortent pas des infos à toute vitesse sans vérifier hein !

Mais eux n'ont pas de conflit d'intérêt, car sans ou peu de pub, et pas d'actionnaires qui dictent progressivement la ligne éditoriale (Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse en 2010 pour Le Monde, Dassault pour le Figaro, Ledoux et Drahi pour Libé).


Dernière modification le 23/05/19 à 21:13 par Selune
jeudi
23 mai 2019 à 21:04
 
 

On est bien d'accord sauf que Mediapart, ou autre media indépendant n'ont aucun poid sur le plus grand nombre.
Ils dénoncent a longueur de piges pour rien.
On est dans une époque où l'actualité c'est google, Facebook . Des infos ciblées sur des personnes qui ne sont plus acteurs de leurs vie. Qui n'ont plus envie que de voir ce qu'ils ont envie de voir.
C'est bien de passer des mois a faite de l'investigation , mais si tu n'a plus personne en face pour vouloir le lire , c'est peine perdue.
L'information est devenu de la consommation. Comme tu va manger un burgers. J'ai plusieurs personnes très jeunes dans mon environnement qui en on rien à faire des médias traditionnels . Il ne regarde que les actus Facebook ou Google qui formate leur mode de pensée. Ils s'en branle royalement du reste.
On vie un virage a 360 degrés actuellement. Notre mode de pensée est dépassé.
On a formaté une ou deux générations, et nous sommes des vieux cons, avec un mode de pensée qui n'existe plus.


jeudi
23 mai 2019 à 22:44
 
 

gwendal a écrit
Quelque part je comprend le problème des médias traditionnels. Ils doivent faire face a des médias alternatifs qui propulsent des infos a des vitesses impossible a tenir pour un média traditionnel. On est nombreux j'imagine a ne plus regarder les journaux TV du soir. On a déjà eu l'ensemble des infos dans la journée, donc aucun intérêt.

Oui mais ça ne devrait pas être une excuse pour faire du journalisme poubelle. Ils auraient très bien pu se réorienter en médias de pure investigation, avec des articles de fond très détaillés et longs, mais non, ils ont choisi le chemin inverse, celui de la facilité. Et ça, au risque de passer pour un coco, c'est ce qui arrive quand ton patronat est millionnaire.


vendredi
24 mai 2019 à 07:27
 
 

Le problème je crois, et je peux me tromper, c'est que des magazine comme France 2 par exemple font des reportages en profondeur, mais cela ne fais rien bouger. Tous le monde s'en branle. Notre société consomme de l'information, Come n'importe quoi d'autre.
Les journalistes peuvent dénoncer n'importe quel horreur entre la poire et le fromage, il y a toujours un petit digestif pour faire passer l'affaire.
Donc forcément c'est un problème.


vendredi
24 mai 2019 à 21:30
 
 

Le problème je crois, et je peux me tromper, c'est que des magazine comme France 2 par exemple font des reportages en profondeur, mais cela ne fais rien bouger. Tous le monde s'en branle. Notre société consomme de l'information, Come n'importe quoi d'autre.
Les journalistes peuvent dénoncer n'importe quel horreur entre la poire et le fromage, il y a toujours un petit digestif pour faire passer l'affaire.
Donc forcément c'est un problème.


vendredi
24 mai 2019 à 21:31
 
 

Ben tiens, France 2 se prend depuis un certain temps des accusations de sensationnalisme avec les émissions d'Élise Lucet, dernièrement au sujet des fakemed je crois par exemple.


samedi
25 mai 2019 à 10:42
 
 


Répondre au sujet

Vous devez être identifié pour participer à ce topic.